Avatar Ferdinand

Critiques de Ferdinand

Versus
  Suivre
6.9

Critique de Superstars par Ferdinand

Le livre d'une génération. Bon j'éxagère à peine, mais c'est un livre que j'ai lu et relu dans tous les sens, et après tout ce temps Ann Scott réussit encore à me replonger dans son univers, ne serait ce que le temps d'un paragraphe ou deux. Les phrases sont bien tournées, elle arrive à être à la fois concise et à aller droit au but, à l'essence d'un sentiment ou d'un personnage comme personne.... Lire la critique de Superstars

5 1
Avatar Ferdinand
9
Ferdinand ·
7.0

Critique de Mort d'un parfait bilingue par Ferdinand

J'ai ouvert la première page et je me suis sentie immédiatement agrippée par le récit jusqu'à la dernière page, empoignée par les mots qui se succédaient parfaitement en s'imbriquant dans une mélodie forcenée. Visuellement époustouflant, formidablement (bien) écrit, parfaitement construit dans un crescendo narratif aussi riche par ses images et ses héros que sa vision acerbe d'une société... Lire l'avis à propos de Mort d'un parfait bilingue

Avatar Ferdinand
9
Ferdinand ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Girls par Ferdinand

J'ai eu très très envie de les aimer, ces nanas new-yorkaises mi-ddle-class mi-bobo-chic, si particulières avec leurs jolis et cossus appartements, leurs tatouages, leurs grosses cuisses et leurs problèmes de mecs. Elles semblaient arriver comme un vent d'air frais sur la planète girly de la télévision US. Mais j'ai été déçue, au final. Je n'ai jamais réussi à m'identifier à aucune d'elles... Lire la critique de Girls

21
Avatar Ferdinand
5
Ferdinand ·
Bande-annonce
4.0

Critique de Nous York par Ferdinand

Ce film m'a fait, l'espace d'un instant, envier les aveugles. Pourquoi : http://anotherwhiskyformisterbukowski.com/?p=35198&preview=true Lire l'avis à propos de Nous York

2
Avatar Ferdinand
1
Ferdinand ·
Bande-annonce
5.4

Critique de Cosmopolis par Ferdinand

Ou pourquoi il faut toujours faire confiance à sa prostate, et jamais à Mathieu Amalric. Claustrophobe, étrange dans le mauvais sens du terme, et extrêmement bavard. Des rôles intéressants, des angles d'approche astucieux et des décors qui arrivent à être esthétiquement valables quand on sort enfin de cet espace asphyxiant perpétuel qu'est la limousine. Mais des discours éprouvants et étriqués,... Lire l'avis à propos de Cosmopolis

7 3
Avatar Ferdinand
4
Ferdinand ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Drive par Ferdinand

Haters gonna hate. Drivers gonna drive. Lire la critique de Drive

7
Avatar Ferdinand
10
Ferdinand ·
Bande-annonce
7.8

Critique de Philadelphia par Ferdinand

Glop : absolument aucune morale. La tagline pourrait être "affreux, sales et méchants" ca collerait pile poil. Du coup c'est à mourir de rire. Pas glop : il y a toujours un moment où ils finissent tous par se hurler dessus, et ça devient lassant. On se croirait dans du mauvais théâtre de boulevard. Lire la critique de Philadelphia

7 3
Avatar Ferdinand
6
Ferdinand ·
Bande-annonce
5.7

Critique de Contagion par Ferdinand

Sous la lumière blafarde des néons d'un aéroport, le premier plan de Contagion s'ouvre sur une Gwyneth Paltrow filmée en contre-plongée, un téléphone vissé sur l'oreille. Elle interrompt brièvement sa conversation pour apaiser une légère toux, qu'elle attribue faussement à la fatigue du jet-lag causé par le décalage avec Hong-Kong. Mais ce que son personnage ignore, c'est qu'elle est la... Lire la critique de Contagion

1
Avatar Ferdinand
8
Ferdinand ·