Avatar Gwimdor

Critiques de Ludovic Stoecklin

@Gwimdor
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Fantômes contre Fantômes

Star Wars: Episode I – The Phantom Menace : Ah ce premier volet, ou ce quatrième, on ne sait plus trop, l'épisode qui aura fait couler une tonne d'encre, haine, blasphème, hérésie, trahison, honte, insulte, Lucas aura engendré des réactions de rejet absolue après une première trilogie adulée et respectée. Ce épisode méritait t-il pour autant... Lire la critique de Star Wars : Épisode I - La Menace fantôme

15
Avatar Gwimdor
6
Gwimdor ·
Bande-annonce
6.8

Los Angeles, mon amour...

La rencontre Que dire du nouveau film de David Robert Mitchell ou plutôt par où commencer ? Peut être par le fait que mon rapport au film puisse être une analogie à une rencontre sous forme de rêve, vous découvrez la personne, d'abord intrigué par la beauté plastique qui se dégage d'elle, vous apprenez à la connaitre et ce n'est pas seulement l'extérieur qui compte,... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

42 1
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
Bande-annonce
7.0

Poutine vs les Illuminati

Alors celui là, je ne l'attendais pas... Comment aurais-je pu penser que Romain Gavras qui réalise son deuxième film ici 8 ans après son premier essai se retrouve à réaliser l'une des comédies les plus réussies de ses dernières années. Et attendez, ne partez pas tout de suite, précision importante, je suis également entrain de vous dire qu'il s'agit d'une... Lire l'avis à propos de Le Monde est à toi

56 10
Avatar Gwimdor
7
Gwimdor ·
Bande-annonce
7.7

Animal Lovers

Je suis amoureux du cinéma de Wes Anderson depuis des années et il y a une chose que je n'avais pas encore compris chez lui. Dans La famille Tenenbaum, le chien des enfants de Ben Stiller qui se fait malencontreusement écraser par un Owen Wilson défoncé, dans Moonrise Kingdom, ce petit toutou qui reçoit une flèche meurtrière durant une bataille entre deux clans d'enfants. Ou encore le chat de... Lire l'avis à propos de L'Île aux chiens

42 2
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
Bande-annonce
7.4

Deux petites souris tombent dans un seau plein de crème...

Ah Catch me if you can, le vilain petit canard chez Spielberg, du moins peut être pas vilain, d'autres ont reçu un accueil nettement plus violent, mais peut-être un peu sous estimé, vu comme un film mignon, et surtout mineur comme on aime souvent qualifier le récit d'un maître dans une filmographie aussi épaisse avec parfois un brin de condescendance. Et pourtant, je vais vous dire pourquoi... Lire l'avis à propos de Arrête-moi si tu peux

14 1
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·
Bande-annonce
6.3

Boogeyman, Boogeyman, qui es tu vraiment !

Et si nous parlions un peu de John Wick ce soir, au lieu de subir la déprime du Dimanche soir. Saga à mon sens tristement mésestimée, quand le premier épisode est arrivé, je dois avouer que ce fut une très bonne surprise. Je m'attendais à un film stupide et mal foutu à la Taken et j'ai eu droit à un film avec une vraie identité, qui prend le temps d'iconiser son héros aussi bien dans le... Lire l'avis à propos de John Wick 2

12 3
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
7.5

"Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, je vous propose d’essayer la routine… elle est mortel

Ah Jules Verne, rien que ce nom évoque déjà l'aventure et le voyage avant même de s'être adonné aux joies de la lecture, le même genre d'élan nostalgique qui s'imprègne quand j'évoque Georges Méliès. C'est dans mes premières jeunes années à découvrir ce que la lecture pouvait m'apporter que le style de Jules Verne s'est emparé de moi et m'a donné une soif de culture intarissable, une envie... Lire l'avis à propos de Le Tour du monde en 80 jours

18
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
Bande-annonce
8.0

"I, I will be king "

Laissez moi vous compter une histoire, une histoire pas comme les autres et qui commença par un livre d'un conteur intemporel pour se terminer par un récit sorti en 1975. Son titre ? L'homme qui voulut être roi qui avec son synopsis de départ a tout pour remplir vous émerveiller, écoutez plutôt ça. Deux camarades de fortune ambitieux et avides de richesse souhaitent entrer au Kafiristan,... Lire la critique de L'homme qui voulut être roi

20
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·
Bande-annonce
7.0

French Michael Scott

Mes amis, me voilà à reprendre ma plus belle plume pour écrire quelques mots sur un film qui a désormais 8 ans soit la dernière fois que j'ai rigolé à gorge déployée devant un film français sorti au cinéma. Il y a je pense deux écoles pour un tel parti pris cependant, ceux qui n'entreront jamais dans cet univers absurde à la limite de la destruction du 4ème mur et seront laissés sur le... Lire la critique de OSS 117 : Rio ne répond plus

42 2
Avatar Gwimdor
8
Gwimdor ·
Bande-annonce
7.8

Le Spleen du Cochon

Lorsqu'on évoque Miyazaki et sa filmographie démentielle, on a tous notre petit préféré, celui qui nous a fait ressentir des sensations inoubliables. La magie d'un Totoro, l'enchantement d'un Chihiro, le conte de fée du Chateau Ambulant, ou la maturité d'un Nausicaa, mais on fait rarement mention de la poésie d'un Porco Rosso. La force des récits contés par notre illustre narrateur... Lire l'avis à propos de Porco Rosso

34 4
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·