#Carnby2016

@Mr_Carnby

Homme, 23 ans, France
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Cinéphile analytico-sensible contrarié, philofan en devenir, lecteur souffreteux, mélomane totalitaire.

"Devant une image unique, ce sont les adjectifs qui viennent à l'esprit, et aligner les adjectifs, ce n'est pas faire travail de critique."
S. Daney, à propos de L'effrontée de Claude Miller.

"J’ai tout fait pour leur plaire et ils me boudent."
X. Dolan, à propos du jugement de l'Académie des Oscars au sujet de son film Mommy.

"Les tours multiples du Serpent Quetzalcoalt, s'ils sont harmonieux, c'est qu'ils expriment l'équilibre et les détours d'une force dormante ; et l'intensité des formes n'est là que pour séduire et capter une force qui, en musique, éveille un déchirant clavier."
A. Artaud, Le théâtre et son double.

"Sur le fond incrusté
Mille éclats de pare-brise.
Cheveux plaqués par le sang
Couronné de diamants blancs."
Christophe, Coeur Défiguré

Répartition des notes

  1. 158
  2. 204
  3. 208
  4. 341
  5. 338
  6. 536
  7. 663
  8. 469
  9. 261
  10. 117

Comparez votre collection avec #Carnby2016

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de #Carnby2016
Sondages de #Carnby2016
Critiques de #Carnby2016

Dernières critiques

7.8
We will fall

Au delà de ses étincelles de lumière noire (l'horreur moderne ; les fantômes ; le gothique dégénérescent) et de ses reflets séduisants (la Hammer ; Burton ; l'héritage « Chair de poule »), c'est le caractère hybride et indéfini de la nouvelle qui frappe. Plus longue et complexe qu'à l'accoutumée, pétrie de gothique et pourtant les yeux rivés vers... Lire la critique de La Chute de la maison Usher

10 1
Avatar Mr_Carnby
8
Mr_Carnby ·
Écouter
6.9
Critique de Down In Heaven par Mr_Carnby

Trouver en 2016 un groove sans prise de tête, sexuel et détendu, n'est pas une mince affaire. Non pas que l'electro-pop et le néo-psychedelia annihilent toutes les tensions des corps. Avouez cependant que la mélancolie urbaine à synthétiseur ne peut pas remplir le spectre infini des sentiments humains. Elle est, pourtant, partout. Qu'en est-il, de fait, des slackers du New-Jersey,... Lire la critique de Down In Heaven

8 4
Avatar Mr_Carnby
8
Mr_Carnby ·
Mentions J'aime de #Carnby2016

Activité récente

Statuts d'humeurs

The Wind in the Willows (1968) Le premier groupe de Debbie Harry, 7 ans avant ses débuts avec Blondie. Intrigant.
Dildozer (EP) (1995) Tiens, notre ami GOB fait de la musique - et mets des bulldozers péniens sur sa pochette. M'étonne pas de lui...