Avatar Outbuster

Critiques de Outbuster

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

Evan toute puissante.

La dernière fois que j’avais croisé Evan Rachel Wood, c’était dans Charlie Countryman. Elle m’avait fait forte impression grâce à un personnage sombre et énigmatique, tiraillé entre corruption inéluctable et rédemption improbable. Elle avait parfaitement joué sa partition avec toute l’intensité dramatique que réclamait un tel rôle. La retrouver dans une petite bluette indé me faisait craindre... Lire la critique de Barefoot

Avatar Outbuster
5
Outbuster ·
Bande-annonce
5.1

Convenu mais sans prétention. Ouf.

Jane Hayes est américaine mais voue un culte un peu désuet aux œuvres de Jane Austen, oeuvres qu’elle a dévorées lorsqu’elle était adolescente et dont elle connaît toutes les intrigues romantico-guindées. A défaut de les avoir compris, elle en a au moins retenu la substantifique moelle faite de guimauve et de Marc Darcy. Célibataire puisqu’aucun yankee normalement constitué ne peut résister... Lire l'avis à propos de Austenland

1
Avatar Outbuster
5
Outbuster ·
Bande-annonce
5.1

Channing a une tête à bouc

Depuis le temps que je le connais, Channing Tatum a toujours eu un bouc. Parfois touffu, parfois non. Qu'il ait plus ou moins de poils n'est d'ailleurs pas si important: il a une tête à bouc, c'est un fait. Quand il n’en a pas, on le cherche. C'est divertissant. Ma femme a une théorie sur le sujet, elle pense que plus poils il y a, moins légitime est le Channing (elle l'a adoré dans Magic... Lire l'avis à propos de 10 ans déjà !

2
Avatar Outbuster
2
Outbuster ·
Bande-annonce
5.8

Nul.

Burning est le plus gros succès commercial de l’année 2014 en Norvège. Cela en fait-il un bon film ? La réponse est non. La réciproque également. C’est juste un film dans lequel les acteurs à 4 roues jouent mieux que les acteurs à 2 jambes (la désinvolture de ces derniers est d’ailleurs une des rares réjouissances du film), pour lequel le scenario se limite à un pitch (une course de voitures... Lire l'avis à propos de The Race

1
Avatar Outbuster
1
Outbuster ·
Bande-annonce
-

Nuits blanches à Seattle. Sans Meg Ryan, ni Tom Hanks.

Confucius à dit "lorsqu'on se cogne la tête contre un pot et que ça sonne creux, ce n'est pas forcément parce que le pot est vide". C'est en songeant à ce commentaire jardinier que je me suis lancé dans le visionnage de ma deuxième comédie romantique chinoise après Lady Kung Fu. J'entretenais encore l'espoir de voir quelques moines Shaolin s'étriper pour le chaste baiser d'une gourgandine au... Lire l'avis à propos de Finding Mr. Right

Avatar Outbuster
5
Outbuster ·
Bande-annonce
6.4

Mais mais...non, rien.

Hector est psychiatre et les jérémiades de ses patients depuis plus de 10 ans commencent à lui taper sur le système. Malgré un flegme tout britannique, une vie bien rangée et une femme belle comme Rosamund Pike, Hector s’enfonce brutalement dans une crise existentielle dont l’enjeu majeur est la découverte de ce qui constitue le bonheur. Sa besace sur l’épaule et son perpétuel sourire vissé à... Lire l'avis à propos de Hector et la Recherche du bonheur

1
Avatar Outbuster
3
Outbuster ·
Bande-annonce
3.7

Hooligans 3 - Kantabu 0

Hier encore je pensais que si des gens ont eu envie de faire un film, c’est qu’il y a des gens qui auront envie de le voir. Et puis j’ai vu Hooligan 3. Hier encore j’avais un pote. Et puis il a vu Hooligan 3. Avec moi. A cause de moi. Je n’arrive toujours pas à m’expliquer ce qui m’a poussé à mettre ce film, à appuyer sur ce bouton. Geste dérisoire aux conséquences irréversibles. Nous n’en... Lire l'avis à propos de Hooligans 3

Avatar Outbuster
2
Outbuster ·
Bande-annonce
6.1

Grabbers: j'ai soif sans modération.

J’aurais voulu m’exclamer comme tous les Casanovas du neuf trois écumant les forums : « Trop de la tuerie de ouf d’la balle ouesh ma ouille. Purée de film de streumon trop guedin qui déboite sa maman » …J’aurais voulu éructer comme n’importe quel boboïde des inrocks : « une fantasmagorie gore mutée en songerie alcoolisée et proustienne, nimbée d’un brûlant psychodrame sans concession... Lire la critique de Grabbers

Avatar Outbuster
7
Outbuster ·
Bande-annonce
5.4

Apatow, à pataud et demi.

On juge souvent un film à ce qu’il en reste après l’avoir vu : un trouble, une impression, des réflexions, quelques séquences…Hier j’ai vu Toute première fois et la seule image qui continue à hanter mon esprit est celle de la bite de Franck Gastambide frappant violemment son abdomen au rythme effréné de ses coups de reins. Partant de là, il est difficile pour moi d’assurer une critique... Lire la critique de Toute première fois

1 1
Avatar Outbuster
6
Outbuster ·
6.3

Pour Jennifer Connelly.

Il existe des actrices qu’on aime retrouver quelque soit le film dans lequel elles apparaissent. Jennifer Connelly en fait partie alors même que ses réalisateurs lui confient souvent des rôles similaires depuis quelques années (mère de famille de la middle class en crise affective). En tous les cas dans les productions qui parviennent jusqu’en France… Je serai de toute façon toujours... Lire l'avis à propos de L'amour malgré tout

Avatar Outbuster
6
Outbuster ·