Avatar Pierrick Calvez

Critiques de Pierrick Calvez

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

La France à Papa

Ce film, c'est le foot du dimanche, la Renault 5 dans la cour, moustache et col roulé, rouge-lim au comptoir. Ce film, c'est la fin des années soixante-dix. Une nostalgie floue m'envahit. Mes premiers souvenirs de petit garçon, bottes et cagoule qui gratte. Lire l'avis à propos de Coup de tête

9
Avatar Pierrick Calvez
8
Pierrick Calvez ·
Bande-annonce
7.6

Inception

Sur Xbox : Psychonauts, c'est un peu Inception avant l'heure. Le scénario repose sur une idée simple : Entrer dans la tête des personnages et y glaner des informations. Mais attention, le subconscient veille... Imaginez le monde intérieur d'un général, d'un laitier, d'une petite fille, d'un poisson. Entrer dans la tête d'un personnage, rêvé par un autre personnage? Inception je vous dis. C'est son... Lire le test Psychonauts sur Xbox

5 1
Avatar Pierrick Calvez
10
Pierrick Calvez ·
Bande-annonce
8.0

Esthète prise de tête

2001 est un film d'esthète. D'une beauté minimale et froide, magnifique. Le film a 50 ans. ça tient rudement bien la route, et Kubrick est un technicien génial. Mais bon. J'ai vu ce film 5-6 fois, et je suis rarement allé jusqu'au bout. Entre les plans d'une longueur dramatique et le gloubi-boulga final, sensé me faire réfléchir sur le sens de la vie, je décrochais. J'ai connu en littérature... Lire la critique de 2001 : L'Odyssée de l'espace

4
Avatar Pierrick Calvez
7
Pierrick Calvez ·
7.4

Bourgeon meets SF

Bourgeon qui se lance dans la SF. ça avait de quoi exciter les neurones. La Source et la Sonde sort en 93. Le premier tome, le meilleur. Un nouvel univers, riche, travaillé, avec sa géographie, ses langues, ses castes (Bourgeon et Lacroix sortiront un lexique quelques années plus tard, La Clef des Confins). Les personnages sont tordus, Cyann l'héroïne est une belle garce, imbue de son... Lire la critique de La sOurce et la sOnde - Le Cycle de Cyann, tome 1

1
Avatar Pierrick Calvez
9
Pierrick Calvez ·
Bande-annonce
8.0

Le dernier de son espèce

Sur PC : Grim Fandango est un cross-over improbable entre le Film Noir et la mythologie Mexicaine. C'est Casablanca chez les Aztèques, le Faucon Maltais au pays des Calacas. Avec tous les codes du genre ; le bureau du détective, Borsalino et Costards, architecture Art-Déco et piano-bars. Mais au pays des morts, le pianiste est un démon. L'humour est de mise, humour pince-sans-rire absolument irrésistible... Lire le test Grim Fandango sur PC

16 5
Avatar Pierrick Calvez
10
Pierrick Calvez ·
7.8

Critique de La Conque de Ramor - La Quête de... par Pierrick Calvez

(Je fais référence au premier cycle, dessiné par Loisel entre 83 et 87). La Quête, c'est Pelisse, l'héroïne. Quand tu as 14 ans, bé tu tombes amoureux, ensorcelé comme le vieux Bragon. Les personnages sont crasses et vilains, l'histoire est dense, sans répit, le trait de Loisel est génial, et le twist final mémorable. Mes 14 ans s'en souviennent. Amateurs de Lanfeust? Lisez la Quête... Lire l'avis à propos de La Conque de Ramor - La Quête de l'oiseau du temps, tome 1

7 1
Avatar Pierrick Calvez
9
Pierrick Calvez ·
7.0

Hawaï, c'est d'enfer

C'est plus fort que lui. Quand Dan Simmons part en vacances à Hawaï, il l'imagine ravagé par l'enfer. Un récit drôle et féroce, sur fond de mythologie Polynésienne. Lire l'avis à propos de Les Feux de l'Éden

Avatar Pierrick Calvez
9
Pierrick Calvez ·
7.4

Quel point commun...

Quel point commun entre un colonel Nazi, une vieille aigrie, un milliardaire et un réalisateur de porno? Dans l'Echiquier du Mal, ce sont de belles ordures, et elles possèdent toutes le "talent". Avec en toile de fond une partie d'échec à taille humaine, dont nous sommes les pions. Un chef d'œuvre, drôle et féroce. Lisez-le. Lire l'avis à propos de L'Échiquier du mal

2
Avatar Pierrick Calvez
9
Pierrick Calvez ·
8.1

Leçon de littérature

Je n'ai pas lu un bouquin SF, j'ai pris une leçon de littérature. L'écriture de Robert Merle est éblouissante. Impossible de revenir à mes bons vieux romans à la traduction approximative, après ça. Lire la critique de Malevil

1
Avatar Pierrick Calvez
9
Pierrick Calvez ·
7.8

Chef d'oeuvre insoupçonné

Ou l'on commence en première au fin fond de l'univers, dans une famille de tisseurs, pour finir en cinquième à fond de cale au centre du pouvoir et de la folie. Incroyable récit-monde, aussi intense qu'un Fondation, aussi excitant qu'un Hyperion. C'est dit ! Lire l'avis à propos de Des milliards de tapis de cheveux

3
Avatar Pierrick Calvez
10
Pierrick Calvez ·