Avatar SlashersHouse

Critiques de Gillian Grant

@SlashersHouse
Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.5

In the Year 1968...

Globalement, niveau cinéma, je n'ai aucun genre qui me déplaît, à l'exception des films de guerre (en particulier ceux traitant du Viêt Nam) et il faut bien dire qu'hormis Furyo aucun ne m'a spécialement intéressé, adieu donc Apolypse Now et Platoon. Je sais ça ne fait pas très crédible pour un cinéphile, mais les ayant vu relativement jeune ceci peut expliquer cela. Néanmoins étant un... Lire l'avis à propos de The Last Squad

1 2
Avatar SlashersHouse
7
SlashersHouse ·
Bande-annonce
5.6

Partie de Poker.

Uwe Boll, hormis ses multiples adaptations de jeux-vidéo au cinéma, a su nous montrer ces dernières années qu'il était capable de bien mieux et surtout de plus original. Darfur en est l'exemple le plus récent, ayant été acclamé par Amnesty International et récompensé du prix du meilleur long-métrage il y a quelques jours au festival du film indépendant de New-York. Une fois n'est pas coutume,... Lire l'avis à propos de Stoic

6 1
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
6.4

L'Age de la stupidité.

L'humanité a traversé de nombreux âges, celui de la pierre, du bronze et du fer, avant d'atteindre il y a un siècle l'âge de la stupidité, à savoir l'industrialisation, entraînant la Terre dans une ère de pollution qui la ronge jour après jour. The Age of Stupid, docu-fiction tristement réaliste, et se basant sur des faits réels, est l'énième tentative voulant tirer la sonnette d'alarme, et... Lire la critique de L'Âge de la stupidité

7 1
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Bande-annonce
6.3

The Mexican Machete Massacre.

Buzz-movie attendu de pied ferme et réclamé du public suite à sa fausse bande-annonce diffusée dans Grinhouse: Planète Terreur, voilà que Machete arrive enfin en salles (du moins pour la plus grande partie du monde, la sortie française ayant été repoussée à novembre). Réunissant une pléiade de stars, pour beaucoup des habituées de Rodriguez, Machete contentera les amateurs de castings hauts en... Lire l'avis à propos de Machete

6
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
4.4

Janjaweeds' attack.

Après Tunnel Rats, voici qu'Uwe Boll arrive avec son second film de guerre, Attack on Darfur. La guerre au Darfour (région du Soudan) a la particularité de ne pas être militaire, mais civile, d'ailleurs le terme « guerre » n'est pas vraiment approprié, étant plutôt un génocide à proprement parler. 400.000 morts, 2,8 millions de personnes déportées, bref un véritable massacre qui dure —... Lire l'avis à propos de Darfur

3 6
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
Bande-annonce
3.9

Welcome to snuff.

Présenté au dernier festival de Cannes, A Serbian Film avait créé une polémique énorme, ayant choqué l'audience à un point tel qu'un potentiel distributeur était tombé dans les pommes, se cassant le nez par la même occasion (chochotte !). Il faut dire que côté dégueulasseries, 8MM et — la saga — Saw sont laissés — très — loin derrière. Je pourrais vous lister les horreurs que l'on y voit, mais... Lire l'avis à propos de A Serbian Film

15 3
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
Bande-annonce
4.1

Second Hand Man.

Quand on parle de jeux-vidéo violents et controversés on pense toujours à Grand Theft Auto, or dans ce domaine il est loin d'être le pire. Certes écraser des piétons et buter des flics ça n'est pas bien, mais leur pisser dessus, décapiter des passants ou encore les arroser de kérosène et leur balancer une allumette, c'est pire. Voici ce qui était au programme de Postal, jeu de tir en vue... Lire l'avis à propos de Postal

15
Avatar SlashersHouse
8
SlashersHouse ·
Bande-annonce
6.3

In the Cyber for Love.

Près de 10 ans après sa sortie, il était bon de revenir sur Thomas est amoureux, un film d'anticipation qui tentait, à sa son époque, d'imaginer ce que nous réserverait le futur via Internet. Véritable succès auprès de la critique et dans les festivals, et qui plus est un film culte, il est une véritable réussite du genre. De plus il est quand même ironique qu'une petite production Belge... Lire la critique de Thomas est amoureux

11 4
Avatar SlashersHouse
9
SlashersHouse ·
5.6

Ayyyy Dios Mio !

Nous voilà arrivés à l'ultime (?) opus de la saga Feast, qui il faut le dire, après un second épisode légèrement moins bon, se rattrape cette fois-ci avec un presque retour aux sources. Tout comme le second il commence par la dernière scène du précédent, et nous fait vivre à nouveau un survival face à la horde implacable de monstres avides de chair fraîche. Ayant enfin réussi à quitter leur toit... Lire l'avis à propos de Feast III : The Happy Finish

7
Avatar SlashersHouse
7
SlashersHouse ·
5.4

Le diner est re-servi.

Etant donné que je me suis fais la trilogie des Feast dans le même week-end il était normal que j'enchaîne avec la critique du second opus (qui sera elle-même suivie de celle du troisième — goddamn !). Commençant là où le premier s'était arrêté, une bande de bikeuses se mettent en chasse du mec qui a été responsable de la mort d'une de leurs membres (celle qui s'est faite violer par un monstre).... Lire la critique de Feast II : No Limit

3
Avatar SlashersHouse
5
SlashersHouse ·