Avatar Swanney

Critiques de Swan Ney

@Swanney
Versus
  Suivre
7.3

Succession de scènes à texte

Comme une succession de monologues durant lesquels on tente d'approcher de l'âme d'Erwin/Elvira, de ce qui s'est passé à Casablanca, de ce qu'Anton représente pour ce personnage. Femme trans et pourtant : Erwin/Elvira semble avoir été pris·e dans la malédiction des enfants qui croient tout ce qu'on leur dit au premier degré. Après avoir été doublement abandonné à son sort par... Lire l'avis à propos de L'Année des treize lunes

Avatar Swanney
7
Swanney ·
6.9

Plaisir Visuel et Déambulations

Comme souvent avec Fassbinder, les images sont magnifiques. Ici, le noir et le blanc, soulignés par le personnage de Voss dans les premières scènes, viennent sublimer et troubler le propos. L'utilisation du blanc - que ce soit le blanc des murs, le teint de l'héroïne - pour représenter la laideur, le mal, la menace, amène les spectateur·ice·s à questionner tout ce qui se joue devant elleux.... Lire l'avis à propos de Le Secret de Veronika Voss

Avatar Swanney
8
Swanney ·
7.9

Galopant et statique

Un livre que je regrette de ne pas avoir lu avant Belle du Seigneur, Madame Bovary et autres livres racontant les destins exceptionnels de femmes qui aiment. Ce roman a été longtemps censuré, il raconte sans doute trop bien son siècle du point de vue d'une femme qui, certes, ne fait pas grand chose à part acquérir puis dilapider une fortune au profit du bonheur de sa famille et sa... Lire la critique de L'Art de la joie

1
Avatar Swanney
9
Swanney ·
Bande-annonce
7.5

Du particulier à l'universel

Basée sur une histoire vraie, beaucoup de réalisme et de travail sur la véracité des traditions de la communauté dont vient l'héroïne. De très belles scènes - notamment celle du lac - et une histoire qui sonne comme universelle malgré les particularités culturelles. Prestations exceptionnelles des personnages d'Esty et Yanky. Seul bémol : l'histoire berlinoise est un peu... Lire la critique de Unorthodox

3
Avatar Swanney
8
Swanney ·
7.3

Triangle d'amour tragique

Un beau conte, le Japon ancien, des amours contrariés, tentatives de bonheur, basses et grandeurs. Avec en sus, de beaux plans et belle photographie. Lire l'avis à propos de Mademoiselle Oyu

Avatar Swanney
7
Swanney ·
7.1

Critique de Frankie Addams par Swanney

J'ai d'abord eu du mal à rentrer dans l'histoire - d'autant que je lisais en VO et la langue est assez différente de celle dont j'ai l'habitude - mais petit à petit je me suis laissé gagner par la poésie de ce passage de l'âge de l'enfance et celui de l'adolescence. Un bijou. Lire l'avis à propos de Frankie Addams

Avatar Swanney
8
Swanney ·
Bande-annonce
7.4

A voir et revoir

Dès que je suis sorti de la séance, je voulais revoir ce film. D'autant que la dernière scène est magnifique, juste et résonne avec tant de vécus personnels. J'ai eu envie d'aller voir ce film après avoir écouté le podcast Les Couilles sur la Table, l'épisode avec Iris Brey sur le female gaze. J'avais envie de voir un film qui cherchait une autre façon de montrer et de raconter les... Lire l'avis à propos de Portrait de la jeune fille en feu

Avatar Swanney
9
Swanney ·
Bande-annonce
6.8

Sans tension

Un film qui manque de peu son objectif, qui est, je crois, de montrer que le monstrueux se cache derrière la normalité, qu'il est souvent impossible de savoir la vérité dans une affaire qui dépasse l'entendement. Mais la réalisation est plate. Je me suis ennuyé. Lire la critique de La Fille au bracelet

1
Avatar Swanney
4
Swanney ·
Bande-annonce
6.8

Souffle coupé

Un film d'une rare beauté, à la fois dans les plans cinématographique, mais aussi dans l'envie de créer une imagerie grandiose pour des destins noir américains. J'en suis sorti aussi bouleversé qu'après Parasite, il y avait quelque chose de stupéfiant dans le fait de regarder ce film. Lire l'avis à propos de Queen & Slim

Avatar Swanney
9
Swanney ·
7.7

Une autrice tente de comprendre sa mère

J'avais eu envie de lire se livre après avoir entendu Delphine de Vigan parler dans un podcast (le Bookclub de Louie Media, je crois). J'étais intriguée par le fait qu'elle ait tenté de raconter la vie de sa mère, qui souffrait de troubles psychiatriques. C'est un très beau portrait, qui montre à quel point l'idée de parvenir à faire le tour d'une personnalité en l'écrivant est tout à... Lire l'avis à propos de Rien ne s'oppose à la nuit

Avatar Swanney
8
Swanney ·