Avatar Ygor Parizel

Critiques de Ygor Parizel

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.4

Critique de L'Atelier par Ygor Parizel

Un film qui à priori ne paie pas de mine mais qui s'avère être plutôt prenant. C'est tout simple comme point de départ, et typique du cinéma de Laurent Cantet qui aime réunir des personnages autour d'une table pour discuter de choses et d'autres ou travailler, le récit tourne donc autour d'un atelier d'écriture pour lycéen dirigé par une romancière. Les personnages sont assez intéressant à... Lire la critique de L'Atelier

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Raccrochez, c'est une erreur ! par Ygor Parizel

Le film démarre de façon plutôt intéressante avec cette femme clouée au lit entendant une conversation qu'elle n'aurait pas du au téléphone, ... mais malheureusement le récit s'égare bien vite. En effet, le potentiel à suspense entrevu dans les scènes d'ouverture n'est pas du tout exploité la faute à une direction narrative pas spécialement inspirée faite à coups de flash-back inutiles et de... Lire la critique de Raccrochez, c'est une erreur !

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Ali par Ygor Parizel

Le projet d'un film biographique sur la figure mythique de la culture américaine et mondiale Mohammed Ali couvait depuis des années lorsque Michael Mann et Will Smith en sont chargés en la surprise générale. Le style de Mann pose des questions pour mettre en scène un biopic ainsi que les capacités d'acteur de Will Smith. Pourtant le résultat est plus que satisfaisant. La vie de cette icône du... Lire l'avis à propos de Ali

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
3.5

Critique de J'ai perdu Albert par Ygor Parizel

Plutôt débile comme prévu ce film adapté de Van Cauwelaert par Van Cauwelaert (qui aurait mieux fait de se casser une patte !). Il s'agit d'une comédie pas du tout, mais alors pas du tout drôle sur une voyante possédée par l'esprit d'Albert Einstein qui perd son pouvoir au profit d'un apiculteur/serveur. Tout est bancal dans ce scénario, on exploite pas le pseudo-potentiel de cette histoire... Lire la critique de J'ai perdu Albert

1
Avatar Ygor Parizel
2
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.4

Critique de L.627 par Ygor Parizel

Bertrand Tavernier et son scénariste tentaient de renouveler le genre du film policier français qui roupillait depuis des décennies avec les Maigret, les Chabrol, etc. Ici il y a un aspect véridique, on joue là-dessus entre les décors pourris des commissariats, les squats, les putes à crack, les sans papiers, les planques interminables et la paperasse. Le mélange de prises de vues façon... Lire l'avis à propos de L.627

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
5.9

Critique de Urban Cowboy par Ygor Parizel

Terriblement ennuyeux ce drame ou cette comédie, on sait pas trop ? Un cowboy débarque, on ne sait pourquoi ? On ne sait rien de ses motivations, à Houston et tombe amoureux d'une nana lors d'une des sorties noctambules dans un célèbre dancing du coin. Aucune surprises, aucun rebonds pas non plus d'originalités dans ce récit dont on se questionne sur l'objectif. Lire la critique de Urban Cowboy

Avatar Ygor Parizel
4
Ygor Parizel ·
7.1

Critique de Paï par Ygor Parizel

Paï est un film intimiste avec des thématiques intéressantes. C'est l'histoire toute simple de deux personnages Maoris vivant dans les îles du Pacifique, une petite fille tenace et son grand-père détestable celui-ci vient d'une grande famille de chef recherche un "prophète" il espérait que ce soit un de ses descendants mâles mais il n'a qu'une petite-fille. Le film aborde évidemment le sujet... Lire la critique de Paï

Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
5.6

Critique de Open Water - En eaux profondes par Ygor Parizel

Cet Open Water dans son style est fortement influencé par la première vague de found-footage. L'imagerie est digne d'une vidéo-amateur, c'est pas très joli à voir mais cela correspond avec l'esprit, et la direction voulu par le réalisateur on joue sur la crédibilité, la véracité. L'histoire est hyper simple mais terrifiante lorsqu'on se met à la place des deux personnages, un couple de... Lire la critique de Open Water - En eaux profondes

1
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
Bande-annonce
7.4

Critique de Capharnaüm par Ygor Parizel

Ce film de Nadine Labaki est un uppercut mais un peu trop peut-être ? Capharnaüm porte parfaitement son titre, on nous plonge dans les ruelles surpeuplées, les bidonvilles de Beyrouth ou des enfants et en particulier un Zain qui se voit balloter par une vie de misérables. Et en effet, on pense à l'oeuvre de Victor Hugo avec les parents de Zain sortent de Thénardier sauf qu'ils n'aiment aucun... Lire l'avis à propos de Capharnaüm

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·
7.1

Critique de Héros ou salopards par Ygor Parizel

Voici un titre en français qui est très significatif de ce que raconte le film. En effet cette histoire vraie de trois soldats australiens engagé par l'armée de l'Empire britannique lors de la Guerre des Boers en Afrique du sud accusés de meurtres est parfaitement résumée par Héros ou salopards car tout le long du récit, le spectateur qui se pose des questions se demandera si les personnages... Lire la critique de Héros ou salopards

Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·