Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avatar akhcuonilua

Critiques de akhcuonilua

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Not suitable for vegetarians

The Revenant s’ouvre sur une scène assez incroyable, où le bordel constant et jubilatoire empêche de suivre correctement les dialogues (ciné sans sous-titres). J’étais complètement perdue et je m’en réjouissais, parce que c’était fun. Et violent, mais d’une violence distrayante, de celles, fourbes, qui font vivre l’espoir et croire que le film pourrait éventuellement être bien. Puis... Lire l'avis à propos de The Revenant

52 20
Avatar akhcuonilua
4
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.2

Good is good

Je n’écris plus de critiques depuis quelques temps, je ne ressens plus trop le besoin d’immortaliser mes pensées ou même celui d’informer quiconque de mon avis, mais le temps de la bataille est venue, mon petit cœur pleure à la lecture de vos critiques. Alors je vais me battre corps et âme pour défendre The Good Dinosaur, que j’ai adoré et qui — je constate cela à mon plus grand... Lire l'avis à propos de Le Voyage d'Arlo

55 9
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.2

Show me the fever, into the fire, taking it higher and higher

À regarder, pour ceux qui se poseraient encore la question, après le film pour en cerner toutes les références, Wet Hot American Summer: First Day of Camp est une série fort curieuse (cf : entre autres, la métamorphose des acteurs 14 ans plus vieux dans la vie et pourtant 8 semaines plus jeunes dans la série), captivante (cf : entre autres, la métamorphose des acteurs, 14 ans plus... Lire la critique de Wet Hot American Summer : First Day of Camp

8 1
Avatar akhcuonilua
7
akhcuonilua ·
8.2

Ce que j'aime en vous

Climats est un très beau roman, à la fois fragile, simple, compliqué et torturé. C'est sous forme de diptyque de correspondances — deux amours ratés successifs — que André Maurois s'attaque à la psychologie amoureuse avec un réalisme presque effrayant et une sensibilité extrêmement touchante. Son analyse du sentiment amoureux est si bien pensée, fluide, aiguisée et profonde, qu'il... Lire l'avis à propos de Climats

9 2
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Comet par akhcuonilua

Je ne sais pas vous, mais moi, c'est pas souvent qu'un film qui parle d'amour me touche. Et je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ce n'est pas facile de m'exprimer sur un film d'amour qui me touche. Cela dit, je vais quand même essayer, parce que si ce film d'amour m'a touché, et comme c'est pas quelque chose de super fréquent, peut-être qu'il pourrait avoir le même effet sur vous et... Lire l'avis à propos de Comet

28 2
Avatar akhcuonilua
7
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.9

Ça fait très très peur*

Bon je ne devrais pas systématiquement lier les films du studio entre eux, mais je tenais à noter ici en guise d'accroche, qu'il est plutôt rare que Ghibli nous présente un personnage principal mal dans sa peau (Anna 12 ans, envoyée par sa mère adoptive à la campagne pour changer d'air, je pars du principe que vous ne voulez pas être spoilés donc je ne dis rien de plus). Habitués que nous sommes... Lire la critique de Souvenirs de Marnie

63 18
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·
8.0

Critique de Là où vont nos pères par akhcuonilua

A mi chemin entre un album pour enfants et une bande dessinée, Là où vont nos pères, est une œuvre entièrement muette qui nous embarque six chapitres durant, dans un monde inconnu et loufoque, aux trousses d'un père qui se voit contraint de partir pour satisfaire les besoins de sa famille. Alternant avec brio, plans très serrés et “tableaux” couvrants une double page, la force de la... Lire la critique de Là où vont nos pères

13 1
Avatar akhcuonilua
7
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.1

Tumblr is evil

Le majeur défaut du très bon Men, Women & Children, sans lequel ma note aurait pu atteindre les 9 ou mériter les 8 sans cet arrière goût amer qui me pousse à croire que j'ai légèrement surnoté, sont les plans sur l'espace, le cosmos, l'univers, ou tout ce que vous voulez, qui le ponctuent et font se succéder les scènes dans l'inutilité la plus parfaite. Et le plus marrant dans tout ça c'est que... Lire l'avis à propos de Men, Women & Children

32 6
Avatar akhcuonilua
8
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Geronimo par akhcuonilua

Sur le chemin du retour d'après la séance j'ai dit à mes copines : "Non mais, ça doit être un jeune réalisateur, il a des idées mais il fait un peu n'importe quoi parce qu'il a envie de montrer tout ce dont il est capable, il lui faut du temps puis ça ira mieux, c'était pas si nul pour un premier film", en arrivant chez moi j'ai allumé mon ordi pour voir la bouille du petit jeunot et EN FAIT le... Lire l'avis à propos de Geronimo

6 2
Avatar akhcuonilua
4
akhcuonilua ·
Bande-annonce
6.1

Freaks and Freaks

Adaptation du bouquin de James Franco (recueil de nouvelles sur la vie au lycée si j'ai bien compris), Palo Alto est le premier film de Gia Coppola, nièce de Sofia, (avec Emma Roberts, nièce de Julia dedans) et c'est avec un budget étonnamment faiblard que la cadette de la famille nous offre son petit protégé, tout aussi étonnamment prometteur. Ce n'est pas vraiment qu'elle a sa patte à elle... Lire l'avis à propos de Palo Alto

38 3
Avatar akhcuonilua
9
akhcuonilua ·