Épisode variété

Avis sur 1970

Avatar pitininja
Critique publiée par le

Assez déçu par ce nouvel album d'Avishai Cohen. Lui qui nous avait habitué à des pièces de jazz magnifiques aux influences multiples et aux ambiances exceptionnelles, lui qui m'a fait vibrer en concert à la Philharmonie accompagné d'un orchestre symphonique, ce même Avishai Cohen sort aujourd'hui un album de... variété!

Le premier truc qui perturbe sur 1970, c'est la voix d'Avishai Cohen qui est omniprésente. Elle n'est pas désagréable, sur les précédents albums il poussait déjà la chansonnette mais cela restait anecdotique, et se manifestait par une ou deux balades par album qui donnaient un peu de fraîcheur dans des œuvres surtout instrumentales. Mais là, c'est carrément un album entier de chansons, et pour moi c'est un peu trop.

Ce côté "album de chansons" est déroutant, plaira à certains et pas à d'autres. Moi je n'ai été que peu emballé... Alors que des précédents albums comme Almah ou Seven Seas sont pour moi des chefs d'oeuvre de jazz instrumental, avec des arrangements divins et des ambiances uniques, comprenez mon désarroi quand je me retrouve avec un album de variété qui certes s'écoute bien mais transporte beaucoup moins loin que ses prédécesseurs. 1970 ne me fait pas vraiment rêver, mais s'écoute plutôt en musique de fond ce qui est un peu dommage quand on connait le talent du monsieur.

Dernier point, la prod de l'album, qui a changée comme le style, pour devenir plus artificielle, plus fabriquée, moins naturelle. On a un album propre, bien produit mais du coup un peu lisse par rapport aux précédents qui profitaient d'un enregistrement plus classique, plus spontané, et du coup avec beaucoup plus d'âme.

Déçu donc mais pas non plus choqué au point de renier Avishai Cohen, ce nouvel opus 1970 ressemble plus à un petit plaisir qu'il s'est fait de reprendre des chansons de variété plus classiques qui lui sont chères et aussi de chanter sur tout un album. Je ne suis que très moyennement convaincu mais certains y trouveront sans doute leur bonheur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 911 fois
9 apprécient

Autres actions de pitininja 1970