Avis sur

A Love Supreme

Avatar David Huriot
Critique publiée par le

Lorsque plus rien n'a de sens, lorsque je me demande quelle est ma place dans l'univers, quelle est ma destinée dans ce long tunnel d'incertitudes et d'angoisses, les raisons pour lesquelles cette journée ont été périlleuses, lorsque la mélancolie gagne du terrain aussi vite que les Allemands pendant la Débâcle de 1940, lorsque le moral se met en berne aussi vite que les drapeaux nationaux le lendemain d'un drame, lorsque j'aurai contemplé la lie de l'humanité sur Twitter, lorsque j'aurai lu trop de vaines et pitoyables saillies facebookiennes, je t'écouterai.

Lorsque je souhaiterai retrouver un peu d'humanité au milieu de mes contemporains aussi vivants que le Père-Lachaise, lorsque la poésie manquera dans mon coeur, lorsque le Paysage Audiovisuel Français me retirera via les dernières frasques de nos élus le peu d'optimisme me restant, lorsque des morts-vivants dignes d'un film de George Romero auront débité sous leur tenue de journaliste leur prêchi-prêcha aussi intéressants qu'un documentaire sur la langouste, lorsque j'aurai cassé mes lunettes permettant de voir ce qui est vraiment marqué sur les panneaux publicitaires, je t'écouterai.

Lorsque mon double négatif voudra étaler mon cynisme partout sur les murs de mon modeste appartement, lorsque le peu de force qui me restera ne sera utile qu'à rester allongé, lorsque Colère aura pris le contrôle de la machine des émotions, lorsque le ressentiment et la frustration imposeront leurs lois, je t'écouterai.

Lorsque la solitude ne sera pas suffisamment comblée, lorsque l'imaginaire aura décidé de faire la grève pour demander une augmentation ou plus de repos, lorsque cette satanée page blanche te comblera d'angoisse au point de déchirer tous les dictionnaires de l'Univers, lorsque je me remémorerai tous ceux qui m'ont dit que je ne valais rien, lorsque mon fils ne gambadera pas innocemment chez moi ou n'écoutera pas pour la énième fois Pierre Et Le Loup, je t'écouterai.

Lorsque je n'aurai envie d'ouvrir aucun livre, lorsque je n'aurai pas envie de planer devant 2001 de Kubrick, lorsque je ne voudrai plus rigoler devant Commando, lorsque je connaîtrai pas coeur le final de Why Don't You Play In Hell, lorsque mon cinéma ne passera pas autre chose que le 15ème Marvel sorti cette année, lorsque Spielberg n'aura pas réalisé un nouveau film, lorsque le prochain disque de Kamasi Washington ne sera toujours pas disponible, lorsque l'anatomie de Liza Del Sierra ne me fera plus aucun effet, lorsque Mary Elisabeth Winstead ne satisfera plus mes rêves la nuit, je t'écouterai.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 73 fois
2 apprécient

David Huriot a ajouté cet album à 1 liste A Love Supreme

  • Albums
    Cover Disques cultes

    Disques cultes

    Avec : Chansons "possibles" et "impossibles", Birth of the Cool, Blue Train, Somethin’ Else,

Autres actions de David Huriot A Love Supreme