Nan mais c'était peut être pas nécessaire les gars ...

Avis sur Adieu, au revoir

Avatar Herostratus
Critique publiée par le

La sortie d' Adieu,bientôt en septembre 2018 avait déjà prouvé le virage qu'entreprenait Columbine : une musicalité plus poussée et des lyrics plus accessibles pour un résultat que j'ai trouvais très réussi.
L'époque du bordel adolescent qu'était Clubbing For Columbine ou l'atmosphère poisseuse d*'Enfants Terribles* était finie et avait maturée pour donner un album complet, bien réalisé et abouti. Les enfants terribles avaient grandi et savaient où ils allaient.
Et du coup quand ils ont annoncé une réédition, je n'étais pas rassuré. Pas Du Tout.
Pour moi, Adieu bientôt n'avait pas, artistiquement parlant, besoin d'une réédition. On sentait qu'ils étaient allé au bout de leur démarche dans l'album et rajouter 10 titres inédits semblaient juste amener à un joyeux bordel.

Et justement, mes craintes étaient pas totalement fausses.
Les 10 titres rajoutés ne collent pas du tout avec Adieu, bientôt. Alors c'est pas très grave, mais faire une réédition c'est rajouter des titres tout en gardant une cohérence avec le reste pour pouvoir l'écouter d'une traite sans sentir les morceaux ajoutés. Or dans ce cas précis, on dirait juste deux albums côte à côte qui ont pas grand chose en commun. En effet, l'un est très bon et construit et l'autre m'inquiète pour la suite de Columbine...

Dans Adieu, au revoir, c'est la première fois que j'ai senti autant de différences entre les deux univers de Foda C et de Lujipeka. Foda expérimente musicalement et vocalement et garde une certaine complexité dans les paroles tandis que Lujipeka va préférer poser une atmosphère plus que rapper.
Cela ne serait pas problématique si on oubliait que Columbine est un collectif. Et autant dans Adieu, bientôt les deux compères formaient un excellent duo, autant ici, chacun semble petit à petit partir de son coté, ce qui crée une dissonance systématique dans l'album.

Par contre, les prods sont toujours aussi bonnes, sauvant carrément des morceaux tellement l'écriture de Columbine paresse parfois ( genre les gars je comprends que C'est pas Grave soit un tube, mais faîtes un effort ... Il y a plus de refrain que de couplets. Et le refrain il est composé à 60 % de C'est pas Grave répété ... ). C'est la première fois que je vais le dire, mais Columbine m'a déçu. Autant je défendais tout leurs précédents projets sans rechigner, autant là je peux ne qu'admettre que la majorité des titres sont faibles, paresseux et en deçà de que ils nous proposaient. Même les titres que j'aime sur ce projet, je les trouve largement inférieurs au reste de leur discographie ( à vrai dire, Foda C sauve l'album avec Testament et Bateau Ivre )

Reste que maintenant, l'avenir de Columbine semble incertain ...
Je pense que le groupe va imploser pour permettre à chacun d'expérimenter en solo tout en restant réunis sous leur propre label.
Ou alors ils vont tomber dans une caricature d'eux même.
Ou alors ils vont faire une pause et nous ressortir un nouveau très bon album. Je l'espère.
Mais en tout cas, nous ressortez pas ça svp.
Bisous

( nan mais sans déconner, C'est pas Grave bordel ... )

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 343 fois
9 apprécient · 1 n'apprécie pas

Herostratus a ajouté cet album à 1 liste Adieu, au revoir

Autres actions de Herostratus Adieu, au revoir