Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.

Des mots

Avis sur ( )

Avatar WeirdFish
Critique publiée par le

Chose étrange que l'esprit humain. On respire tous le même air, on a tous les mêmes organes, et nos cerveaux fonctionnent tous pareils. Pourtant on ne s'entend jamais. On ne peut pas vivre ensemble malgré nos divergences de pensée, de goûts artistiques ou culinaires. De la même manière qu'une vidéo YouTube aura toujours des pouces rouges même si tous les commentaires sont positifs. Et tout ça te rattrape, à la vue d'un commentaire haineux sur Facebook, tout ces débats stériles auxquels tu ne peux rien faire, tout ces mots qui au final n'auront servi aucun intérêt, si ce n'est de te faire passer le temps, pendant que tu essaies de déterminer qui a raison quand tu sais parfaitement que personne n'a raison et que tout ça ne sert à rien. Tout ça te rattrape quand en soirée tu te retrouves à écouter du Gradur alors que personne ne veut écouter du Gradur, mais tu l'écoutes quand même parce que ça "ambiance". Alors que tu voudrais juste rester là à discuter de Tool et de Sóley avec cette fille avec laquelle tu sembles avoir tant de choses en commun, tout en écoutant ce type parler de son amour pour le cinéma de David Fincher, alors que tu n'as vu que Fight Club. Alors que peut-être tu serais mieux dans ton lit, à écrire un texte que peut-être personne ne lira mais qui t'auras fait du bien, parce que tu l'auras écrit en écoutant le plus bel album de l'univers, en pensant à cette fille que tu ne recroiseras peut-être plus mais à laquelle tu ne peux pas t'arrêter de penser, à ce type que tu as croisé hier soir et avec lequel tu t'entendais bien, mais peut-être était-ce l'effet de l'alcool, à ce camarade de classe qui te trouve super drôle, à ce prof qui trouvait tes disserts de philo pitoyables alors que tu était persuadé d'obtenir la moyenne avec celle-là.

Peut-être que je serais mieux dans ma peau si je restais tout le temps qu'il me reste dans mon lit à écouter le meilleur album de l'univers, au lieu de m'acharner à vouloir connaître des gens qui au final ne feront que me décevoir et s'éloigner de moi car je les ai déçus et que je ne fais que m'éloigner d'eux.

Peut-être que ce serait mieux.

Mais le meilleur album de l'univers m'empêche de le faire. Le meilleur album de l'univers est, parmi les centaines d'albums que j'ai écouté dans ma vie, et parmi les centaines d'albums que j'écouterais durant les années qu'il me reste à vivre, cet album de Sigur Rós sera immanquablement le numéro 1 de mon top 10, de mon top 111, que Njósnavélin, Vaka, Dauðalagið et Popplagið seront toujours de la partie lorsque je serais triste, que j'aurais froid, seul, que je serais rattrapé par mon incapacité à faire des choix, à utiliser mes talents, à faire des efforts, ma propension à être correct partout mais bon nulle part, à ne jamais rien finir complètement, à tout bâcler. Parce que le meilleur album de l'univers me fait me sentir en vie, et que le meilleur album de l'univers semble n'avoir été fait que pour m'aider à vivre avec mes peurs, mes regrets et mes faiblesses.

Parce que quand je l'écoute c'est seul. Et que quand je l'écoute j'ai l'impression qu'il a été fait pour moi. Et même si c'est faux, ce plaisir égoïste me suffit.

Il est 22h20, peut-être trop tôt pour dormir, mais assez tôt pour mettre un point final à ce texte qui n'a aucun sens pour vous mais qui n'en a que trop pour moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 585 fois
15 apprécient

WeirdFish a ajouté cet album à 10 listes ( )

Autres actions de WeirdFish ( )