Pochette All Visible Objects

All Visible Objects

(2020)
12345678910
Quand ?
5.9
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 9
  5. 17
  6. 43
  7. 14
  8. 3
  9. 1
  10. 1
  • 90
  • 3
  • 76
  • 5

Liste de morceauxAll Visible Objects

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:31)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:44)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:45)
- -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:34)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:48)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:48)
- -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:17)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(9:46)
- -
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:43)
- -
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:33)
- -

Critiques : avis d'internautes (3)

All Visible Objects
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Élévations lacrymales

On ne présente plus Moby, compositeur iconique de la scène techno house des nineties, dans un New-York bouillonnant et ravagé. Après des débuts très « rave », les beats du DJ chauve ont largement flirté avec la downtempo. L’originalité des tubes très atmosphériques de Moby résidait aussi dans l’emprunt d’un langage rock qui rappelait le passé punk du bonhomme, ainsi que la prédominance des...

7 2
Avatar Florian Sanfilippo
8
·
On ne tire pas sur un homme à terre

Pour peu que l’on ai plus ou moins 30 printemps derrière soi, comment ne pas se souvenir du brillant producteur de musique électronique Moby à son heure de gloire en 1999 lors de la sorti de son album Play ? Depuis, Richard Melville a été très prolifique en ne sortant pas moins qu'une dizaine d’albums, passant de... Lire la critique de All Visible Objects

Avatar RRDB
4
RRDB ·
Découverte
pris par la mode !

C'est un album,qui n'est pas mauvais en soi, mais pour moi Moby est un chercheur de son et de mélodie. Sur cet album, il a pris modèle sur certains DJ avec presque une décennie de retard, des feat et des morceaux très dansant pour la plupart, un retour aux boites de nuit, peut être veut il faire les festivals en croatie ou à Ibiza, il parait que l'on s’éclate la bas ! Lire la critique de All Visible Objects

Avatar Phili pon
6
Phili pon ·
Toutes les critiques de l'album All Visible Objects (3)