Pochette Birth of the Cool

Critiques de Birth of the Cool

Compilation de (1957)

Critique de Birth of the Cool par Yasujirô Rilke

Dans les incunables des enregistrements jazz, je préfère le live d'Ellingont à Newport ou encore le "Time Out" de Dave Brubeck. Mais Davis à la mérite, musicale, de rappeler que le cool est toujours teinté d'une mélancolie cuivrée. Lire la critique de Birth of the Cool

Avatar Yasujirô Rilke
5
Yasujirô Rilke ·