Indo forever.

Avis sur Black City Parade

Avatar Ominae
Critique publiée par le

Pas besoin d'en faire des tonnes pour expliquer à quel point ce nouvel album est une merveille.
Au dessus du précédent (La république des météors), Black city parade est parfait de cohérence du début à la fin.
On y retrouve le son de Wax et surtout Dancetaria au travers d'une ambiance pop/electro/new wave du plus bel effet.
Près de trente ans après 3ème sexe, et à l'occasion de la loi étendant le mariage aux couples homosexuels, Indo dénonce à nouveau l'homophobie au travers de la chanson College boy.
Plus inattendu, la chanson Le printemps est rouge traite du printemps érable, les manifestations étudiantes de 2012 au Québec.

Juste merci pour ce putain d'album.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 685 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Ominae Black City Parade