Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette Bringing It All Back Home

Critiques de Bringing It All Back Home

Album de (1965)

Dylan ramène le Rock chez lui

Flashback en 65, Dylan est au sommet de sa gloire dans le circuit folk, est la figure de la protest song, et tel Moise, a ouvert la voie pour des générations de musiciens à tout un pan de la musique populaire. Mais, le hic c'est que Dylan en a marre de toutes ces c******, et le fait clairement comprendre dans cet album qui libère son créateur des chaînes qu'il traîne alors. Expliquons les faits... Lire l'avis à propos de Bringing It All Back Home

13
Avatar BB_Prince
10
BB_Prince ·

Le début de la sainte trilogie électrique

Nous sommes en 1965 lorsque sort cet album. Dylan n’est plus un inconnu, avec ses chansons il est devenu un célèbre protest singer mais il va s’éloigner de tout ça avec l’album Another Side Of Bob Dylan où il commence à traiter des thèmes plus personnels. Cependant, c’est avec Bringing It All Back Home que va s’opérer le grand changement qui divisa les fans. Il s’agit là du premier... Lire l'avis à propos de Bringing It All Back Home

4
Avatar yannpinguet
9
yannpinguet ·

Oui, mais

J'aime bien Dylan, la question n'est pas là. On y retrouve sa voix un peu lancinante, son harmonica, sa guitare... Bien. Mais il y a quand même plusieurs chansons qui se ressemblent, qui tournent en rond, le même côté chanté un poil monocorde sur des accords semblables avec une rythmique identique... Bien mais un peu redondant... Lire la critique de Bringing It All Back Home

2 2
Avatar Cellophane
7
Cellophane ·

Critique de Bringing It All Back Home par Yasujirô Rilke

La cohorte des premiers albums de Dylan est un chapelet de chefs-d’œuvre successifs. Fascinant de voir comment un songwriter de son genre a donné le meilleur de son art dès ses tout début. Et a marqué la musique à jamais. Lire la critique de Bringing It All Back Home

1
Avatar Yasujirô Rilke
8
Yasujirô Rilke ·

Fuck you and your Folk Music

Outre le fait que ce soit un album légendaire, je ne vois pas meilleure incarnation du Rock'n'Roll que de dire à tous ces putains de bien-pensants soit-disant contestataires, mais en fait bien autoritaires quand il s'agit de leur "messie" : "Je suis le Folk, le Folk est mort et allez tous vous faire foutre !" Lire la critique de Bringing It All Back Home

1
Avatar taboun
10
taboun ·