Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.
Écouter
Pochette D.U.C.

D.U.C.

(2015)
12345678910
Quand ?
4.8
  1. 152
  2. 115
  3. 158
  4. 217
  5. 250
  6. 251
  7. 224
  8. 135
  9. 40
  10. 40
  • 1.6K
  • 44
  • 77
  • 5

Liste de morceauxD.U.C.

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:05)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:28)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:09) feat. Future
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:45)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:28)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:05)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38) feat. Jeremih
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:33) feat. 40000 Gang
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:31) feat. Bridjahting & Gato
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:38)
Match des critiques
les meilleurs avis
D.U.C.
VS
La révolution en marche

« Je tiens le crâne de Louis XVI » disait Kaaris dans A l’heure. Château assiégé, Booba sort l’artillerie lourde. Clausewitz dans le vocer. Prière du bout des lèvres. Dans cet album, Booba, connu pour son melon gigantesque, se rêve en dernier spécimen de la noblesse d’épée. Sa légitimité il l’a conquise au fracas des armes (20 ans de rixes remportées sur instagram). D.U.C. matérialise complètement ce fantasme de monarque divinement élu retranché derrière des remparts pris...

Quelques chiffres clés pour comprendre ce naufrage

2 : Le nombre d'années qui se sont écoulées entre la parution de certains morceaux et leur présence sur D.U.C. On voit bien que Booba ne fait plus aucun effort : quand tu mets des morceaux qui datent de plus de 1 ou 2 ans sur ton album c'est que tu t'en bats les couilles. Donc non seulement on connait plus de la moitié du skeud avant sa sortie mais en plus il fait le mauvais choix de nous dévoiler les rares choses à peu près audibles directement, un peu comme... Lire l'avis à propos de D.U.C.

64 27

PostsD.U.C.

Critiques : avis d'internautes (31)

D.U.C.
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Trou D.U.C de Boulogne

Booba, à la base c'est un peu un pilier, une des sept merveilles du rap français. On se souviendra de sa période Mauvais Oeil et Temps Mort, où il excellait dans le son brut transpirant la té-ci, tu vois. On se souviendra également de sa période Ouest Side, à mi-chemin entre gros son et délire, tu vois. Mais depuis ces dernières années, on... Lire la critique de D.U.C.

92 70
Avatar Alex La Biche
4
Alex La Biche ·
pauvre de nous.

L'heure est grave mes frères, cet album va trouver sa place ici http://www.senscritique.com/liste/ca_aurait_pu_etre_des_chefs_d_oeuvres_mais_c_est_pas_le_cas/87143 et je vous le dis mes frères ça me brise le coeur. Booba et moi c'est une longue histoire, mais bref... Pourquoi... Lire la critique de D.U.C.

15 10
Avatar p2h
3
p2h ·
"Virez moi ce putain d'autotune"

Cette fois je ne ferai pas d'introduction. Tout le monde connaît Booba, inutile de narrer sa carrière. En plus ce serait plutôt long. Même si les extraits laissent présager quelque chose de très moyen, étant fan de Booba depuis très longtemps, j'étais obligé d'écouter cet album. Bref, passons à l'album. Malheureusement, cette impression de "très moyen" est plus que... Lire la critique de D.U.C.

10 4
Avatar giannihoms
4
giannihoms ·
B20 creuse son trou, D.U.C.

Le daron du rap game, qu'on le veuille ou non, c'est bien lui. Il écrase tout ce qui pousse autour de lui et tente d'ériger ses protégés à son niveau de popularité. Comme un caméléon, il a su s'adapter aux sonorités des décennies qu'il a traversé. Et ça, c'est déjà l'indubitable preuve de son intelligence. Le problème, c'est qu'il la met au service de la MOULAH et pas de la musique. Son... Lire l'avis à propos de D.U.C.

4
Avatar Louis Martinache
4
Louis Martinache ·
Découverte
"Le rap français j'le baise en brochette !"

Pourquoi faire une critique d'un album sorti il y'a un an et demi ? Me demanderez-vous. Tout simplement car j'avais envie de dire à quel point j'aime cet album qui est un gros plaisir coupable. Je me rends bien compte que les textes ne sont pas travaillés comme ceux de "Temps mort" ou "Ouest side" , mais cet album me vide la tête... Avec D.U.C, je m'évade je me retrouve au week-end où on... Lire la critique de D.U.C.

13 2
Avatar Sυℓℓყναη
9
Sυℓℓყναη ·
Toutes les critiques de l'album D.U.C. (31)
Vous pourriez également aimer...