Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

"Dead Magic" est un album hanté par l'orgue d'Anne Von Hausswolff.
Au-delà de son instrument de prédilection, on y retrouve un univers peuplé de sonorités et de textures dignes d'un monde post apocalyptique.
On y retrouve des impressions :
- de gravité et de pureté,
- de cimetière et d'éther,
- d'ombres et de voiles fantomatiques.


C'est la musique de vos soirées ésotériques et chamaniques !


Au-delà de l'ambiance, on y retrouve la très belle voix d'Anna, parfois fantomatique, parfois plus posée et plus ronde, parfois semblant crier d'outre-tombe.
Je ne sais pas s'il y a un lien culturel, mais je ne peux m'empêcher de faire la connexion avec les chants de Mari Boine (chanteuse norvégienne d'origine saami, bien sûr au nord que Göteborg dont est originaire Anna).
A l'image de "Mysterious Vanishing of Electra", l'usage de la voix et des percussions semblent renvoyer à des rites chamaniques.


D'autres pourront en faire l'héritière gothique de Lisa Gerrard.
Le tout est en effet souvent accompagné de guitare électrique faisant pleuvoir des basses comme des malédictions sataniques.


Bref en résumé, dans l'univers rock post-métal, elle y occupe une place de choix. Celle des meilleur(e)s.

Raider55
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes 50 ans de musique : 1 année 1 album et Les meilleurs albums de 2018

Créée

le 23 janv. 2021

Critique lue 316 fois

4 j'aime

Raider55

Écrit par

Critique lue 316 fois

4

D'autres avis sur Dead Magic

Dead Magic
Raider55
8

Orgue sépulcral

"Dead Magic" est un album hanté par l'orgue d'Anne Von Hausswolff. Au-delà de son instrument de prédilection, on y retrouve un univers peuplé de sonorités et de textures dignes d'un monde post...

le 23 janv. 2021

4 j'aime

Dead Magic
bexfs
10

Tripant

Ça fait longtemps qu’un album ne m’avait pas autant plus. Tellement complexe qu’on en découvre à chaque écoute et qui prend au tripes.

le 13 mars 2018

Du même critique

L'Élégance du hérisson
Raider55
5

1 chapitre sur 2

Ils sont des livres dont on se souvient toute sa vie. Mais avec un sentiment de satisfaction modéré, tiède. Celui-ci en fait partie. Et pourtant il était précédé d'une belle réputation - due à de...

le 7 juil. 2021

10 j'aime

9

L'Âge d'or, tome 2
Raider55
8

Si beau et si frustrant à la fois

Ce tome de l'âge d'or est le 2nd de l'histoire et clôture donc magistralement cette quête de pouvoir médiévale. Son graphisme si particulier en est toujours la particularité. Au risque évidemment de...

le 5 déc. 2020

9 j'aime

Tao te king, un voyage illustré
Raider55
10

"Les paroles éloquentes ne sont pas vraies"

Je n'ai que trois choses à enseigner : la simplicité, la patience, la compassion. Je ne m'attendais pas à retrouver une sagesse aussi terrienne dans le Tao te king. Bien sûr, le symbolisme et...

le 3 mai 2021

8 j'aime