Écouter
Pochette Doggystyle

Doggystyle

(1993)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 8
  2. 5
  3. 6
  4. 10
  5. 31
  6. 152
  7. 586
  8. 934
  9. 551
  10. 248
  • 2.5K
  • 230
  • 300
  • 12

Liste de morceauxDoggystyle

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(1:51)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:24)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:32)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:36)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:03)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:37)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:24) feat. Nancy Fletcher
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:37) feat. Daz Dillinger
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)

PostsDoggystyle

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (7)
Doggystyle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La levrette

Pas besoin de faire long contrairement à d'habitude, cet album est un monument et le mérite par bien des aspects, la démocratisation du G-Funk en tête de file. L'album a traversé les âges et c'est pas un hasard vu que tout a l'air d'avoir été calculé pour. Plus qu'un simple surf sur la vague West il a eu le don de réinventer le rap sur cette côte, le songwriting notamment. Car en plus d'un flow...

24 2
Avatar Gronaldo
10
·
Plutôt fumette ou levrette ?

Après avoir écouté cet album, vous ne trouvez pas qu'on se sent un peu bizarre, un peu, comment dire... défoncé? Oui oui, comme si vous aviez fumé un gros joint tout le long, vous y ressortez ralenti, ralenti par la voix nonchalante et traînante de Snoop, entraîné et dansant sur les lignes de basses et le rythme de l'excellent Dr.Dre à la prod, entrecoupé de quelques dialogues tournant autour... Lire la critique de Doggystyle

1
Avatar Graffin
10
Graffin ·
Découverte
Critique de Doggystyle par Pigeon

Cet album, c'est de la grosse tuerie. Du premier au dernier son, on est (trans)porté par l'ambiance ensoleillée et déjantée de la West Coast et du G-Funk. Des prods géniales, groovy à souhait signées Dre sublimant un flow inimitable et sentant la Kush à plein nez. Snoop Doggy Dogg dont Doggystyle est le premier album solo (le nom ne pouvait pas être mieux trouvé) assoit avec ses... Lire l'avis à propos de Doggystyle

6
Avatar Pigeon
9
Pigeon ·
- I wanna be a motherfuckin hustla* !

Pour un coup d'essai c'est un coup de maître. Snoop Doggy Dogg signe ici un petit chef d'œuvre. Il faut dire que l'album est produit par le magicien du son, au sommet de sa carrière, Dr Dre qui mêle les samples de funk comme personne, portés par des basses qui résonnent encore dans ta cage thoracique une demi-heure après l'écoute.... Lire l'avis à propos de Doggystyle

6
Avatar Gwangelinhael
9
Gwangelinhael ·
Snoop Doggy Dalmatien Dobermann

subjectif, subjective. Qui relève du sujet défini comme être pensant, comme conscience individuelle, par opposition à objectif. Se dit de ce qui est individuel et susceptible de varier en fonction de la personnalité de chacun. Actuellement je sait toujours pas si je préfère le rap américain ou francais. Bon comme il y a Eminem dans le camp de l'amérique je serait plus tenter a le choisir.... Lire l'avis à propos de Doggystyle

Avatar jimmy smardzewski
10
jimmy smardzewski ·
Toutes les critiques de l'album Doggystyle (7)
Vous pourriez également aimer...