Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

... ou comment perdre toute dignité sur son lieu de travail.

Avis sur Émilie Jolie

Avatar marquise
Critique publiée par le (modifiée le )

Quand j'ai vu que ma patronne avait commandé quinze exemplaires du livre CD édité pour les trente ans d'une Emilie plus si jeune, j'ai fait la tête, parce qu'avec autant d'exemplaires, il allait bien falloir les mettre en avant, et ce dans mon rayon jeunesse. Quand j'ai vu qu'elle m'en avait "débarrassée" pour les mettre en valeur à la caisse, j'ai été assez ravie... jusqu'à ce qu'elle le mette à l'écoute dans la boutique.
Il faut remettre les choses dans leur contexte : j'ai été traumatisée. Il y a quelques années, dans mon enfance, c'est-à-dire à l'époque où je regardais encore les Minikeums, quelqu'un eût l'idée saugrenue de remonter la fameuse comédie musicale sur scène. Ce qui eût pour effet, indésirable je précise, que la télévision diffusât en boucle la chanson la plus connue de l'album, celle d'Emilie et du grand oiseau. Je grince toujours des dents quand je l'entends.
Néanmoins, j'ai découvert qu'Emilie Jolie était bien plus qu'une simple et agaçante chanson que j'aurais pu apprécier si ce n'était devenu un synonyme de harcèlement musical depuis ma -tendre- enfance. Et j'ai donc commencé à apprécier toutes ces chansons que mes charmantes collègues encensent sans discontinuer.
Ma préférée est peut-être celle du hérisson, qui est adorable, et chantée par le magnifique Brassens. Suivie de celle du Caillou, du Raton-Laveur Rêveur, du Robot, et de l'Autruche. Sans oublier les Lapins Bleus aux oreilles tendues et yeux malicieux !
J'ai su que ça allait mal quand j'ai commencé à les connaître par coeur. J'ai su que j'étais perdue quand ma patronne m'a surprise en train de chanter la chanson du loup dans un micro improvisé (aka une paire de ciseaux) tendu par la stagiaire.
Bref, Emilie Jolie est un beau retour en enfance, un moment de partage inter-générationnel, un moment de bonheur pur, d'amusement, de vie tout simplement, et surtout, c'est un hymne à l'imagination comme on en voit peu. Tout le monde peut inventer des histoires, peu de monde peut le faire avec tant de génie, d'innocence et de beauté. L'histoire commence par la détresse d'une enfant, et se termine par sa générosité, qui repose, non sur la volonté de ne plus être seule comme pourrait le laisser croire la première chanson, mais seulement celle d'une fin heureuse pour tous les personnages qui peuplent son histoire, une belle histoire d'amitié.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 578 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de marquise Émilie Jolie