Écouter
Pochette Enema of the State

Enema of the State

(1999)
12345678910
Quand ?
6.4
  1. 22
  2. 42
  3. 48
  4. 61
  5. 119
  6. 347
  7. 495
  8. 371
  9. 152
  10. 71
  • 1.7K
  • 76
  • 74
  • 1

Liste de morceauxEnema of the State

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:25)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:24)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:13)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:01)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:31)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:45)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:51)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:18)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:23)
Critiques : avis d'internautes (8)
Enema of the State
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Enema of the State par Rick_Grimes

Qui pouvait croire que ce trio californien originaire d'un garage de San Diego pouvait révolutionner à leur manière le monde du pop-punk ? Tant décriés, les petits gars de blink-182 restent cependant les légendes du pop-punk et sont à l'origine de nombre de dérivés qui aujourd'hui font un carton. Enema Of The States et Take Off Your Pants And Jacket ont sans aucun doute influencé toute une...

8
Avatar Rick_Grimes
10
·
The Party Album

J'ai du mal avec cet album. Probablement parce qu'il est l'ultime représentant du genre mais aussi son plus gros cliché. L'album est bourré de bons morceaux (Wendy Clear, Adam's Song..) et la prod' est claire, tranchante, parfaite. C'est justement ce qui me dérange. Dans Enema of the State, la formule Blink est épurée au max pour devenir ce gros monstre pop punk qui écrase tout sur son passage.... Lire l'avis à propos de Enema of the State

2
Avatar Tristan Renet
7
Tristan Renet ·
Découverte
Oui mais non mais oui.

Il y a eu toute cette vague pop punk californienne ou non, et la quantité ne fut plus jamais qualité. L'indigence des compos de New Found Glory, la bêtise niaise de Good Charlotte, l'arrogance velléitaire de Sum 41. Par exemple. Quand je réécoute Enema of the State, je n'y trouve rien de tout ça. On peut détester le style pour plein de bonne raisons, et c'est plutôt mon cas, aujourd'hui. Mais... Lire la critique de Enema of the State

7
Avatar dadujones
7
dadujones ·
Critique de Enema of the State par TontonLamayo

Résumé : probablement l'album ultime de pop punk, en tout cas un de ses canons et un des seuls à retenir. Les chansons, dépourvues d'originalité, restent diablement efficaces et la production léchée sans trop l'être rend le tout très jouissif. Cet album représente un peu l'accomplissement du mouvement pop punk. Tous les éléments sont là et au top. Je trouve le pop... Lire la critique de Enema of the State

Avatar TontonLamayo
7
TontonLamayo ·
Nobody likes you when you're 23

Blink-182 livre avec ce disque un album très pop mais très axé sur la vitesse aussi. L'ambiance est furieusement digne des fiestas de la saga American pie et c'est très sympa à écouter en faisant du skate (bon, moi je n'en ai jamais fait personnellement). Lire la critique de Enema of the State

Avatar Guillaume L.
7
Guillaume L. ·
Toutes les critiques de l'album Enema of the State (8)
Vous pourriez également aimer...