Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

ololol on dit des GROMO :DDDDD

Avis sur Hit Sale

Avatar Teaume
Critique publiée par le

Therapie TAXI, aka le groupe qui a un nom pas anglais (parce que c'est "therapy" et pas "thérapie") ni français par ailleurs (parce que c'est "thérapie" et pas "therapie" oui je suis un littéraire et je vous emmerde).

Pour retracer l'historique :

(la blague c'est que j'ai rien écrit parce que y'a rien à raconter, aimez moi svp)

Leur premier album, Hit Sale a été porté par la chanson éponyme. Que dire de cette chanson, si ce n'est qu'il rejoint le grand cercle des chansons qui ont tourné pendant 3 mois avant de sombrer dans l'oubli général ? Bah pas grand chose.

Et que dire de l'album ? Bah pas grand chose non plus. C'est attristant.

Alors qu'on soit bien clair, j'ai rien contre la pop française ni même la variété (pourquoi je parle de variété, on va y venir). Au contraire, j'aime bien de temps en temps m'enfiler l'album Corps et Armes du mâle alpha Etienne Daho, qui n'a pas vieilli en 20 ans. En revanche, j'ai bien quelque chose contre la musique de merde, ce qui explique mon animosité envers cet album :^)

Je développe : avant d'écouter cet album, je m'étais arrêté sur une idée issue de ma profonde mauvaise foi, selon laquelle Therapie TAXI était un groupe formaté musicalement avec des instrumentales surproduites jusqu'à l’écœurement, essayant de trancher avec des paroles vulgaires parce que... Bah parce qu'être vulgaire c'est trop EDGY et SUBVERSIF B^)

Bah dites donc, ça m'a conforté dans mon ego de connard d'écouter cet album. Parce que c'est vraiment une catastrophe.

Pas grand chose à dire niveau paroles, ça vole pas haut, les textes sont flous au possible (pas dans un sens cryptique comme Chaleur Humaine au hasard, juste parce que ça raconte tout et rien, sur l'amour, la jalousie, la colère bla bla...), mention spéciale à PVP qui est un hommage au cuckholding (je me déteste). Ce n'est pas le très maladroit exercice de mots dans Zarba (aka inverse deux mots dans chaque phrase pour faire du BAZAR COMME ZARBA T'AS COMPRIS) qui m'a convaincu du contraire.

La piste la plus dissidente n'est-ce pas de l'album est salop(e), où basiquement (oui anglicisme détourné en anglais, parce que basiquement n'existe pas alors que basically existe) on insulte une femme puis un homme qui sont tous deux nymphos parce que bah faut montrer que même si on est jeunes on aime pas quand le sexe est désacralisé B^)

Par contre on se cache pas de se lasser du partenaire sans raison apparente dans j'en ai marre, mais bon je digresse...

J'imagine que la piste que j'ai la moins détestée est Transatlantique parce qu'il fait l'effort (mince, mais effort quand même) de proposer une composition dépassant les percussions de club/trap et le célèbre combo lead+guitare pour faire cohabiter pop et variété dans un album manquant de personnalité, avec un chant qui a autant de charisme que moi en primaire.

... Voilà voilà. C'est pas la pire purge que j'ai jamais écouté, mais je mets 1 parce que je suis vraiment très énervé et de mauvaise humeur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 630 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Teaume Hit Sale