Dans l'ombre des deux autres...

Avis sur Londinium

Avatar bboy1989
Critique publiée par le

"...go away, go away, you fill my headspace..."

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Dans le monde trip-hop, "Londinium" est au moins l'égal des "Blue lines", "Dummy" et autres "Mezzanine". D'un point de vue personnel, il est le meilleur album trip-hop voir le meilleur album tout court. Malheureusement, il est un fait certain qu'il n'a pas bénéficié du même succès populaire. A-t-il subi l'écrasant succès de Portishead et Massive attack alors qu'il aurait dû en profité? Premier album d'Archive, il est peut-être le moins connu du collectif londonien. Faut dire aussi que sur la suite, Archive a viré au rock. Certes progressif mais ce n'était déjà plus du trip-hop.

Portant bien son nom, "Londinium" est un album trip-hop d'un groupe... londonien. Nous sommes toujours sur l'île de sa majesté mais désormais Bristol n'a plus le monopole du trip-hop. Preuve du succès et de l'influence de celui-ci.

En résumé, pour faire simple, je dirais que "Londinium" est un croisement entre "Blue lines" et "Dummy". Le flow de John Rosko n'est pas sans rappeler celui de Tricky et Roya Arab se la joue Beth Gibbons. On est d'ailleurs même plus du côté tragique à la sauce Portishead. Principalement avec ce "Headspace" dont je ne me remettrai jamais. J'en verserais une larme tellement c'est beau. Parce que oui, dans "Londinium", on retrouve cet environnement sombre chargé de mélancolie. C'est de la lounge mélancolique et j'aime ça. J'irai même jusqu'à dire que le trip-hop pink floydien est né.

Si vous aimé Archive, que vous les avez découvert via "Again" ou "Lights" mais que vous ignorez l'existence de ce magnifique "Londinium", je vous en supplie, écoutez-le au moins une fois. Histoire de ne pas mourir idiot.

La perle : "Headspace"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1327 fois
25 apprécient

bboy1989 a ajouté cet album à 2 listes Londinium

Autres actions de bboy1989 Londinium