loveless

Avis sur Loveless

Avatar Garfounkill
Critique publiée par le

Le titre en dit plus long que toute interprétation. Sans amour. Loveless, c'est la confusion des sentiments, des sentiments qui ne sont pas amoureux. L'orage interne d'un sentiment qui est en train de se produire. Loveless est à la marge du sentiment amoureux. Pas quand tu sais que ça se passe bien et que tu atteins un stade tranquille, mais quand ça commence et que t'es rempli de doutes, d'incertitudes, de tentatives, de petits regards complices qui excitent ton imagination. La confusion, le mélange entre une voix qui reste dans la tête, très proche et pourtant incompréhensible, une hallucination auditive doublée d'une profusion de sang, d'un fantasme qui devient réel, une émotion qui prend forme et le corps de quelqu'un d'autre qui se rapproche de tes rêves jusqu'à s'installer avec toi. La voix et le corps, le chant et les guitares saturées.
Loveless c'est aussi ce que tu ressens après une aventure amoureuse, quand c'est fini, et quand l'amertume se mêle au plaisir de s'être perdu pour un moment, le sentiment de s'être mis en danger et d'avoir échoué et réussi en même temps. Le mystère d'être avec quelqu'un, pas tout à fait soi-même, mais extrêmement proche du bonheur. L'émerveillement de voir les couleurs revenir après une course aveugle, encore un nouvel ajustement du monde et la sensation, après tout, d'avoir partagé le point de vue de quelqu'un, d'y avoir laissé sa peau, et de renaître de ses cendres, à nouveau, et de savoir que ça peut recommencer…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 726 fois
21 apprécient

Autres actions de Garfounkill Loveless