Avis sur

OK Computer

Avatar Slowvlaki
Critique publiée par le

OK Computer constitue une description du monde occidental, ou les individus demeurent condamnés à la routine et à des vies tous tracées, à l'image de cette autoroute que l'on peut voir sur la pochette de l'album. Quoi de plus uniforme et monotone qu'une autoroute pour faire la métaphore d'une multitude de destins déjà écrits ?
Pourtant, on tente de s'y insérer sur cette ennuyeuse autoroute, et une fois qu'on est dessus, tout va tellement vite qu'on a du mal à en sortir. Puis, par habitude, on finit par y rester jusqu'à constater la fuite du temps évoquée dans les oeuvres de Dino Buzzati.

OK Computer, c'est également la description d'un monde que d'autres cherchent à fuir. Dans "Exit Music", rappelant fortement Roméo et Juliette de Shakespeare, Thom Yorke chante "Today, we escape" dans le premier couplet et "Now we are one in everlasting peace" dans le dernier, que l'on peut voir comme étant une référence à la mort des deux amants. On peut également évoquer "No surprises", description d'un monde figé et trop parfait, trop normal, ou l'on anticipe tout. Plus rien n'est surprenant, plus rien de renversant, il ne reste plus que l'ennui et l'attente de la mort.

Puis, reste la voix de Thom Yorke, qui atteint des sommets d'émotion dans "Let down". Cette dernière, que l'on peut entendre après "Exit Music", semble donner un semblant d'espoir à son auditeur après ses magnifiques premières notes de guitare, mais au final n'est qu'une amère déception de la vie et des gens ("Disappointing people", "Emptiest of fellings").

Enfin, comment ne pas évoquer "Paranoid Android", chanson comprenant quatre séquences distinctes à l'ambiance incroyable. Une des meilleures chansons du groupe et un des meilleurs morceaux des années 90.
L'introduction de "Airbag", qui nous fait rentrer directement dans l'ambiance si particulière de l'album est également remarquable... Et si la fin de l'album, à titre personnel, me déçoit un peu ("Lucky", "The tourist"), il n'en demeure pas moins que OK Computer est un album intemporel, tant par sa puissance émotionnelle que par les thèmes qu'il évoque, plus que jamais d'actualité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2390 fois
52 apprécient

Slowvlaki a ajouté cet album à 1 liste OK Computer

Autres actions de Slowvlaki OK Computer