Douceurs californiennes

Avis sur Pet Sounds

Avatar Lucid
Critique publiée par le

Pet Sounds était fait pour moi. Cheveux dans le vent, je commençais à peine à découvrir la musique sixties, j'écoutais en boucle toute sortes de groupes anglais avec une joie non palpable. Et un beau jour, on m'annonce que de l'autre côté de l'océan, un groupe de faux surfeurs californiens était encore meilleur que tout ça. Prenant mon courage à deux mains, je lançais fébrilement le disque en question. La claque fut grande, mais pas une bonne. La voix de Wilson me laissait indifférent, les chœurs me paraissaient fades, les arrangements musicaux me plaisaient pas, bref j'abandonnais rapidement et retournais de l'autre côté de l'Atlantique pour swinguer avec mes autres amis chevelus.

Et la musique est arrivée sur SensCritique. Stupéfaction en demi-teinte, Pet Sounds est encensé par la communauté. Remise en question. En quatre ans, peut-être que ça passerait mieux. Et que nenni. Passé « Wouldn't It Be Nice », j'arrête le disque et me remet Rubber Soul. Mais ça me perturbe. Pourquoi donc cette obstruction ?

Je ne laisse pas tomber les bras, je tente de temps en temps, et c'est de mieux en mieux. Wilson a finalement une voix très charmante, c'est quand même foutrement bien foutu, c'est pas de la pop de bas étage, je me laisse envouter par les chœurs, je commence à comprendre les paroles de McCartney. Parce que ouais Pet Sounds ça a de la gueule quand même, c'est pas aussi simple et naïf qu'au premier abord, c'est pleins de sons étranges et captivants, la production se relève assez monstrueuse. Du génie, je vous dis.

Finalement, j'en arrive à 9. Je n'y croyais plus.

Et enfin, le fameux moment arrive. Tout paraît lucide. Chaque note révèle sa vraie lumière. Chaque chœur paraît plus beau. Chaque mot nous touche au plus profond de nous-même. Et d'un coup, Pet Sounds est indispensable. On y revient en permanence, on a l'impression de revivre à chaque morceau. Comme un vieil ami, un bouquin de jeunesse, une peluche dans un placard. Une marque indéfinissable. On y pénètre et on a l'impression d'assister à un lever de soleil permanent. Comme si la vie s'arrêtait. Ce doux sentiment de toucher le bonheur. Pleuré de joie.

Et Pet Sounds devient votre amour, le seul.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2621 fois
71 apprécient · 2 n'apprécient pas

Lucid a ajouté cet album à 5 listes Pet Sounds

Autres actions de Lucid Pet Sounds