Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Peste

Avis sur Prequelle

Avatar Falkinth
Critique publiée par le

Prequelle

Pas mal de choses ont changés dans le groupe suédois Ghost, crise en interne etc.. Du coup ils nous reviennent avec une toute nouvelle formation et un nouveau départ d'où le Prequelle.
Cette album traite de long en large de la peste et je vous conseille vivement de lire la critique de Mr Ghuleh https://www.senscritique.com/album/Prequelle/critique/169974103, qui aborde le sujet de façon précise.

Après un Meliora qui était une vrai réussite, il fallait relever le défi de se relancer et cette album le réussi parfaitement et d'une façon différente mais en ne perdant pas la force de leurs anciens albums. Cet opus débute donc sur une comptine enfantine Ashes ,qui fait froid dans le dos et qui sert d'intro pour Rats. Une chanson dans la lignée de ce que le groupe nous avait servi dans leur EP Popestar on reste sur un son bien rock mais ultra dynamique et dansant, je pense à Square Hammer par exemple. S'en suit Faith, le morceau bien lourd de l'album qui déboîte, une pure bombe du début à la fin avec ces chœurs démoniaque tellement bandant et toujours une rythmique très dansante et un solo tonitruant.

See The Light est le premier son qui sort un peu du lot dans la discographie du groupe, un son retro, entrainant qui nous rentre dans la tête mais c'est du tout bon. Miasma première instru de cet album, toujours ce petit coté rétro avec ces son de synthé décalés, surprenant mais qui finalement sont moins désagréable au fur et a mesure de l'écoute. Puis l'ajout du saxophone qui m'a fais bondir mais dans le bon sens, je ne m'y attendais tellement pas et je trouve ça géniale. Dance Macabre, Witch Image sont deux chanson très dansantes et avec un aspect rétro, j'ai pensé a un son de Scorpions, Big City Nights.

Pro Memoria m'est apparu comme un slow peut être le morceau qui m'a le moins plu. Helvetesfonster, deuxième instru de l'album pas grand chose à dire, un joli voyage avec de jolies notes et mélodie. Life eternal parachève cet album d'une belle manière même si je regrette qu'elle ne sois pas un peu plus longue. C'est ce que je peux regretter de cet album qui je trouve est un peu court pour sa version de base. Mais le pari de se relancer en tentant quelque chose de plus mélodique est superbement réussi et je prend plaisir à réécouter cet album en boucle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
3 apprécient

Falkinth a ajouté cet album à 2 listes Prequelle

Autres actions de Falkinth Prequelle