Tu ne trouves pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Tu peux écrire à feedback@senscritique.com pour signaler une fiche manquante.

Avis sur

Psychic par Valentin Madafaka

Avatar Valentin Madafaka
Critique publiée par le

Marre des albums sans cohérence, marre d'entendre toujours la même chose, toujours produite de la même façon ? Je vous présente le nouveau projet de Nicolas Jaar (compositeur et producteur de musique électronique New-Yorkais à seulement 23 ans) et du guitariste/bassiste Dave Harrington: Darkside. Ce nom de groupe n'est peut être pas si innocent que cela en vue des influences Pink Floydienne que l'on peut ressentir dans ce premier album "Psychic"

Un mélange original pour un son novateur

"Psychic" mélange morceaux électroniques downtempo, voire ambiants sur certains passages, à des guitares blues ou rock&roll. Ce mélange plutôt inattendu permet à des titres comme "Heart", "Paper Trails" et "The Only Shrine I've Seen" d'éblouir son audience. Ces trois morceaux sont la charnière centrale de cet album. Les mélodies sont superbement bien travaillé, tout comme les arrangements et la structure du morceau. Un autre point fort de "Psychic", la production. On ne retrouve pas cette production au son "rond" que l'on retrouve chez pas mal d'artiste électro; le son parait plus brut, les basses sont certes présentes mais n'éffacent pas les synthés, les guitares et les voix.

Une ambiance Pink Floydienne

La comparaison est peut être un peu facile et trop élogieuse, mais que celui qui n'a pas pensé au Pink Floyd pendant l'écoute de cet album me jette la première pierre. "Paper Trails" ressemble à un hommage au Floyd, que ça soit dans les voix ou dans le jeu de guitare de Dave Harrington.

"Psychic" est le genre d'album que l'on doit écouter d'un bout à l'autre pour en apprécier toutes les facettes. C'est aussi ce genre d'album qui ne perd pas de sa saveur après plusieurs écoutes. Le groupe fait tout pour qu'on l'écoute de cette manière, introductions des morceaux assez longues (deux minutes en moyennes) il y a même deux morceaux de transition ("Sitra", "Greek Light"). Hormis les trois morceaux centraux, Darkside propose des titres plus électroniques et plus longs. Le morceau d'ouverture "Golden Arrow", développe des sonorités et une structure intéressante. "Freak Go Home" est quant à lui plus psychédélique.

Il est difficile de définir la musique de Darkside tant les influences visibles dans cet album sont différentes. On entend des envolées psychédéliques empreintées au Pink Floyd, des rythmiques plus pop volées a Michael Jackson, des riffs de guitare funk, des passages ambiants digne de Secede. Toutes ces influences n'empêchent en rien au groupe de développer leur propre son et leur propre univers. "Psychic" est la bonne surprise de ce mois d'octobre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 477 fois
2 apprécient

Valentin Madafaka a ajouté cet album à 1 liste Psychic

Autres actions de Valentin Madafaka Psychic