Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Avis sur

Rage Against the Machine par --------------------

Avatar --------------------
Critique publiée par le (modifiée le )

"RAGE AGAINST THE MACHINE !" : Telle est ma réponse, entrecoupée par des headbangs dignes d'un épileptique le jour de noël, à chaque question concernant la musique des année 90.

Cet album est simplement magique. Les pistes sont, certes, une variation sur le même thème, mais c'est le seul reproche que je peux lui faire, objectivement. Je le précise, car pour moi ce n'en est pas un : j'aime tout ! La question est de savoir ce que je préfère.

Les chansons ? Killing In The Name est tellement mythique, énergique. Mais en même temps, j'ai aussi un faible pour Settle for Nothing. Et pour Bombtrack. Egalement pour Take the Power Back. Pour toutes en faite.

Zack de la Rocha ? On a observé ce qu'est devenu le groupe en son absence : de la soupe, avec l'horrible Chris Cornell. Beurk. Son rap / chant est si violent, si énergique et maitrisé.

Tom Morello ? Cet homme est mon Dieu. Au passage, écoutez The Nightwatchman qui prouve (si besoin est) le talent de cet homme.

Brad Wilk et Tim Commerford ? Le coté funk, c'est eux. Ca suffit pour que je les aime.

La pochette ? Magnifique. Au moins, le message est clair tout de suite. En plus, reprendre une photo passée passée dans l'inconscient collectif sans que ça semble surfait et sans effacer le message, c'est pas facile, mais ils l'ont fait. On versera une larme sur Coldplay, dans ce domaine.

L'esprit du groupe en général, peut-être. Alors oui, signer chez Epic ça semble contraire au message. Mais c'est Epic qui s'en est mordu les doigts, entre l'interdiction sur les ondes post-11/09 et le clip devant Wall Street, entre autre.

Merde, en fait j'aime tout, et plus encore.

Je viens de me rendre compte que je n'avais pas parlé du style particulier, fusion de funk, metal et rap, de l'engagement politique profond, des solos de Tom Morello, de leurs concerts pour lesquelles je donnerai mon premier né au diable... Mais tout le monde sait ça, non ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1323 fois
29 apprécient · 1 n'apprécie pas

-------------------- a ajouté cet album à 3 listes Rage Against the Machine

Autres actions de -------------------- Rage Against the Machine