Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

I'm up all night to get some

Avis sur Random Access Memories

Avatar Jordan Richard
Critique publiée par le

Les Daft sont de retours !
le 13 mai 2013, le leak de l’album complet sort. En 10 minutes de temps, Twitter s’enflamme, Facebook déborde, Google étouffe : l’album fait le tour du monde et les critiques sont tout de suite au rendez-vous. Les Daft n’ont plus le choix, ils proposent dans l’heure qui suit un streaming de l’enregistrement complet sur la plateforme iTunes.

Une production irréprochable et des ingénieurs au son monstrueux.
Daft Punk a su s'entourer des meilleurs pour RAM : des batteurs dont la renommée n’est plus à faire (batteurs studio de George Benson, Stevie Wonder et Michael Jackson),Nile Rodgers, Paul Williams, Giorgio Moroder, Pharrell Williams, Todd Edwards, DJ Falcon, Chilly Gonzales, Panda Bear et Julian Casablancas

Ça commence d’entrée de jeu avec une intro classique, d’une fraîcheur incontournable, d’une précision tellement bien maîtrisée. ça enchaine avec une ballad, puis sur une musique de 8-9 minute, qui monte qui monte...puis on va vers des chanson plus funk, Le pied total !
Les Daft Punk ont évolué et il est évident que 8 ans après leur dernier album studio, la musique n’allait pas être la même.
le seul probleme vient du fait que les stations de radio passe et repasse le fameux titre Get Lucky, ont arrive alors sur de l'écoute a outrance, sur le morceaux qui n'est pas le mieux de l'album. Je trouve que Lose yourself to dance ou Beyond sont pour moi les top tracks de l'album RAM.

Daft Punk a pris le temps qu’il devait pour nous concocter un album riche en sonorités qui se démarque largement de leurs compatriotes DJs/producteurs qui eux, optent pour un son plus générique à la David Guetta et Avicii.

Il ne faut pas penser que les Daft ont mis l’electro de côté, il faut simplement voir RAM comme une valeur ajoutée qui prouve qu’ils sont sans cesse en recherche de quelque chose de nouveau, qu'en 8 ans d'abscence ( si ont fait abstaction de la magnifiqe BO de Tron legacy) le duo parisien a muri, que la musique évolue, non pas pour plaire au fans, mais pour toucher un plus large public.

Un must !

PS: cette critique n'est pas destiné a une ou plusieurs tracks, mais bien a l'album dans son intégralité. ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 516 fois
3 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Jordan Richard Random Access Memories