Écouter
Pochette Rival Dealer (EP)

Rival Dealer (EP)

(2013)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 0
  2. 7
  3. 4
  4. 13
  5. 18
  6. 27
  7. 73
  8. 100
  9. 55
  10. 16
  • 313
  • 30
  • 47
  • 4

Liste de morceauxRival Dealer (EP)

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(10:45)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:42)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(13:06)
Match des critiques
les meilleurs avis
Rival Dealer (EP)
VS
Avatar Garfounkill
9
le troisième sexe

Non, je connais pas trop Burial. Mais ce qu'il a fait avant me paraissait très froid, très distant, en fin de compte plutôt impersonnel. Beau, mais impersonnel. Certains diront le contraire. Rival Dealer, pour moi, révèle un second profil de Burial : tendre, féminin et céleste. Comme un ying auquel manquait un yang, Rival Dealer accepte l'idée d'un équilibre avec soi en acceptant ses deux versants. Ses deux versants qui ne sont en fait que les deux sexes d'une même personne. Qu'il soit ou non...

3 1
Damn ! Burial est tombé amoureux...

Ou il a déménagé à Marne-la-Vallé chez Mickey. Ou il s'est mis à manger bio. Peut être les trois à la fois. Une chose est sûre, Burial voit la vi(ll)e en rose. Lorsqu'il sort de chez lui, Burial met toujours sa capuche. Non plus pour chercher dans les basses anfractuosités du trottoir une éventuelle ligne de destin, mais pour retenir tous les ballons multicolores ascendants qui ont éclos dans son crâne. Autour de lui, la grisaille des murs a changé de lettres pour apparaître jaune-versailles.... Lire la critique de Rival Dealer (EP)

13 2
Critiques : avis d'internautes (8)
Rival Dealer (EP)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Joyeux noêl à toi aussi

Surprenante et déroutante production de la part d'un artiste électronique clé de l'époque, dont l'évolution est suivie de très près depuis qu'il a globalement inventé son genre, et qui n'est par miracle encore pas sorti d'une dynamique fascinante depuis deux ans même s'il se cantonne au format EP. Bien que d'un côté Rival Dealer laisse planer quelques doutes quant au futur de Burial, c'est à mon... Lire la critique de Rival Dealer (EP)

9
Avatar Zephir
8
Zephir ·
Surprenant.

Ouais, le nouveau Burial est putain de surprenant. Il ne cesse de surprendre, chaque transition, chaque sample utilisé, chaque drumbeat. Burial, de la même façon que son récent Kindred, nous découpe son EP en trois tracks pour un total d'à peu près 30 min. Mais ce qui est différent cette fois-ci, c'est qu'il nous pond sans problèmes deux putain de tracks de plus de dix minutes qui déchirent et... Lire la critique de Rival Dealer (EP)

3 1
Avatar Shoraku
9
Shoraku ·
Burial pense à vous très fort

Suite de l'évolution musicale de Burial. Tu retrouves toujours le son garage/2-step atmosphérique du maitre, avec ses petits craquements sonores et ses voix lointaines qui te font plonger instantanément dans une balade nocturne urbaine. Tu es le spectateur discret et solitaire d'un monde sombre et torturé qui évolue autour de toi. EP encore une fois réussi sur ce point, les imitations de 'la... Lire la critique de Rival Dealer (EP)

Avatar Sébastien Guilloux
7
Sébastien Guilloux ·
Atlas des nuages

Come down to us, le troisième et dernier morceau de Rival Dealer, se conclut par un extrait d'interview de la réalisatrice Lana Wachowski, moitiée du duo créateur de Matrix et de Cloud Atlas. Elle y évoque sa détresse face à son existence en tant qu'homme, son soulagement quand elle a compris qu'elle devait devenir une femme et la libération physique et spirituelle qui s'en est suivie. Ce long... Lire la critique de Rival Dealer (EP)

1 5
Avatar Ed-Wood
10
Ed-Wood ·
Découverte
Critique de Rival Dealer (EP) par Ben Ric

Après deux single/Ep sortis en 2012, Burial revient avec cette fois 3 titres d’un coup (ouaahh !!) pour 28 minutes de musique. Celui qui est à l’origine de ce fameux son dubstep/UK Garage caverneux propose sept ans après le "Burial LP" de 2006, "Rival Dealer", un EP aux influences arabisantes, presque pop par moment, dans lequel on voit l'anglais (de son vrai nom William Bevan) évoluer encore un... Lire l'avis à propos de Rival Dealer (EP)

Avatar Ben Ric
7
Ben Ric ·
Toutes les critiques de l'EP Rival Dealer (EP) (8)
Vous pourriez également aimer...