👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'album le plus radical de Black Sabbath. On est loin de la touche "magique" (la grosse droguasse, quoi) des précédents (Master of Reality et Vol 4 en tête, soit les deux plus grosses influences du doom/stoner/sludge), mais Sabotage est clairement le plus direct, le plus clair et celui qui prend le moins de détours. Hole in the Sky, Symptoms of the Universe (et son passage folk pop halluciné), Megalomania et ses neuf minutes de voyages dans le cosmos Sabbathien, le (trop, mais ça va) prog Supertzar, la conclusion The Writ et ceux que j'oublie volontairement et par flemme... Bref, des riffs efficaces, Ozzy au top de sa forme - vocale, hein -, tout est là pour offrir l'un des albums de heavy metal les plus efficaces de son époque.

PierreManceau1
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Albums de Musique à écouter absolument

il y a 5 ans

4 j'aime

Sabotage
PierreManceau1
9
Sabotage

Pas le meilleur du groupe, mais...

L'album le plus radical de Black Sabbath. On est loin de la touche "magique" (la grosse droguasse, quoi) des précédents (Master of Reality et Vol 4 en tête, soit les deux plus grosses influences du...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

Sabotage
diegowar
6
Sabotage

Critique de Sabotage par diegowar

Un album avec une moitié de morceaux assez typiques du style du groupe (plus ou moins bons), et une autre moitié un peu différente. J'en retiendrais les deux morceaux Hole in the Sky et Symptom of...

Lire la critique

il y a 7 ans

Sabotage
hpjvswzm5
6
Sabotage

Pas mal quand même

Bon, je ne suis toujours pas fan de Black Sabbath, même s'ils essayent toujours des trucs et que ça crée une ambiance potentiellement fascinante, je n'ai jamais été embarqué dans un de leurs albums,...

Lire la critique

il y a 5 ans

Leaving
PierreManceau1
8
Leaving

Au pays d'Internet, le bizarre est Roy.

Bon. On connait tous la fascination de l'humain à son passé et donc ici plus précisément celui des utilisateurs nés en ayant connus internet dès leur enfance ou adolescence et ayant creusé dans le...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

A Dozen Winters of Loneliness
PierreManceau1
9

Douze hivers de la solitude, et douze étés contre le monde.

Soyons francs : ce quatre titres est en réalité un deux. Deux chef d’œuvres, un en entrée, un en dessert, et deux petites pauses de moins de deux minutes chacune entre les deux pour nous permettre...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Jesus Is King
PierreManceau1
5

Pas mauvais mais oubliable.

Comprend, en une bonne vingtaine de minutes au total, quelques moments intéressants mais qui n'atteignent jamais une certaine intensité que pouvait cracher Ultralight Beam, sur Life of Pablo, dans la...

Lire la critique

il y a 2 ans

5