Un album qui sent bon (Oui, j'avais pas mieux)

Avis sur Septième Ciel

Avatar DevilDuck
Critique publiée par le (modifiée le )

Attention pour les fans de la première heure, vous allez avoir un sentiment de déjà vu avec certains titres de l'album. Je l'ai moi même ressentis avec certains tube comme "Gros Con" (Qui semble la suite du "Mariage de Kevin avec Ma soeur") mais ce n'est peut-être qu'une impression.

Le commencement de l'album laisse de gros doute, on commence sur une musique un peu dansante, plaisante certes, mais sans grand intérêt textuel. Un peu à la manière d'un Moonboots, néanmoins, si on sait tendre l'oreille (Ce qui est rare de nos jours) on arrive à constater disséminer un humour noir mais qui nous fait pouffer de rire sur des sujets très grave (Fukushima, Hiroshima). Néanmoins, ces moments agréables sont trop peu présent. On finit par trouver que certains tube sont des "mini" copier-coller d'autre.

C'est de cette manière dont on peu résumé cet album. Il manque ce grain de sel si caractéristique des Fatals-Picards qui rend l'ensemble si agréable. Cette étincelle qu'on finit par ne retrouver que dans 2/3 titres (Robert qui m'a beaucoup ému et Le barbecue) de l'album. Même si il n'atteins pas un Pamplemousse Mécanique, on arrive à y trouver son bonheur et certaines chanson reste gravé dans la tête. On peut tout de même noté une amélioration par rapport à Coming Out qui m'avait laissé un certains goût amer en bouche. Un album a écouté lors des moments de blues ou lorsqu'on cherche des yeux le soleil.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 271 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de DevilDuck Septième Ciel