Écouter
Pochette Spiderland

Spiderland

(1991)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 1
  2. 3
  3. 5
  4. 15
  5. 32
  6. 100
  7. 241
  8. 368
  9. 248
  10. 167
  • 1.2K
  • 185
  • 426
  • 16

Liste de morceauxSpiderland

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:55)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:34)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(6:28)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:46)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:05)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:38)

PostsSpiderland

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (9)
Spiderland
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Spiderland par Feedbacker

Je ne connais pas d'album qui porte mieux son nom. Slint porte un murmure malsain et pénétrant à votre oreille qui vous sonde et semble chercher au plus profond de vous. Vous imaginez cette petite bête noire malicieuse qui se glisse sournoisement vers vous, lentement, calmement, mais non sans une certaine forme de violence sous-jacente. La musique vient jouer de sa complexité, ses répétitions,...

52 2
Avatar Feedbacker
10
·
UNIQUE

Slint est un quatuor. Deux guitares dont un chanteur, une basse, une batterie. Jusque là, rien d’anormal. Mais leur premier album, Tweez, augurait un groupe pour la dissonance, les rythmiques saccadées et la production violente (Tweez étant produit par l’inénarrable Steve Albini, responsable d’albums pour PJ Harvey, Pixies, Nirvana, Neurosis, Whitehouse …). Tweez était un album punk, sale, urgent.... Lire l'avis à propos de Spiderland

18
Avatar SuperWood Boy
10
SuperWood Boy ·
Critique de Spiderland par Tycho

Disque séminal/fondateur/essentiel (choisir l'expression de votre choix). Beaucoup de choses ont été dîtes sur cet album. Après tout cela, reste la musique : instinctive, sincère, sombre. De jeunes musiciens qui ont déjà pas mal bourlingué versent ici leur fureur froide, sans calcul, sans intention et de cette recette improvisée naît un album qui saura toucher plusieurs générations. pffff c'est... Lire la critique de Spiderland

4
Avatar Tycho
9
Tycho ·
Découverte
Critique de Spiderland par Slowdive

La lueur blafarde du matin darde ses froids rayons à travers les vitres poisseuses de l'auberge. Je n'ai pas dormi de la nuit. Alors que j'entame une tasse de café amer, un homme pâle et décharné, les yeux vides, se campe devant ma table : "Bonjour, capitaine." Spiderland sonne aussi sec que le plus profond désespoir. Tout juste se permet-il une dernière crise de larmes lors d'un "Washer" aux... Lire la critique de Spiderland

13
Avatar Slowdive
10
Slowdive ·
Obsession

Enregistré en quatre jours, et ce quatre ans après Tweez, premier opus chaotique mais intéressant, Spiderland est le champ du cygne de Slint. Si il est aujourd'hui considéré comme un des précurseurs du post-rock (<3), il est pourtant complexe d'enfermer Spiderland dans une case tant ses influences semblent complexes (indie rock? Math rock?) et qu'au final, aucun... Lire la critique de Spiderland

8
Avatar TarkovskiNautique
10
TarkovskiNautique ·
Toutes les critiques de l'album Spiderland (9)
Vous pourriez également aimer...