Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Danser sur les cendres du monde finissant

Avis sur SremmLife

Avatar Kinoa4ever
Critique publiée par le

Après The Type (le hit chillout de l'été 2015 rappé sur une demi-mesure) Rae Sremmurd n’a pas cessé de faire l’éloge de l’adolescence éternelle.

Up Like Trump était édulcoré par les néons de Broadway mais dur dans ses coulisses comme une nuit à Gotham. Tous les paradoxes du monde moderne s’y trouvaient représentés en un clip. Depuis, une étape a été franchi, les deux frangins campent désormais le rôle d'ultimes survivants du naufrage de la civilisation, sortes de Robinson Crusoé post-apo en train de fêter la disparition du monde. Les Rae Sremmurd immortalisent sans l'ombre d'un scrupule leur jeunesse dorée cynique et volontiers provocatrice qui consomme et se consume dans une allégresse libertaire, ce sont les chefs de file du courant pop punk au même titre que Miley Cyrus. Le désaveu formulé pour la civilisation industrielle à travers un festivisme de substitution rencontre un paradoxe, bien qu'il demeure juste sur l'état de notre société et la place occupée par les jeunes : La génération Rae Sremmurd veut continuer à jouir des produits du travail qu'elle rejette - catégoriquement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 41 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Kinoa4ever SremmLife