L'autre Sticky Fingers

Avis sur Teenage Head

Avatar Cyril Abadie
Critique publiée par le

Nous sommes en 1971 et le meilleur album de rock de l'année n'est pas signé par les Rolling Stones, pourtant responsable cette année là de l'un de leur plus grand album ( avec Beggar's banquet, Let it bleed et exile on main Street ), le fabuleux Sticky fingers qui contient les mythique Brown sugar, Wild horses et autre Sister morphine. Pourquoi ? Parce que cette année là un groupe US vient de leur faire la nique en signant un véritable brulot rock blues de 9 titres dont chacun auraient put être signé Jagger-Richards. Vous n'avez qu'a écouter High flyin' baby, City lights ou Teenage head si vous ne me croyez pas....ça y est ? Alors, verdict ? Vous voyez, je vous l'avait bien dit. C dingue non ? Comment un groupe a réussi a trouver la formule que l'on croyait réservé au Londonien ? je ne me l'explique pas mais cela nous fait 2 fois plus de bonnes chansons a écouter du coup. Merci qui ? Les Flaming Groovies !

5 juin 2006

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
2 apprécient

Cyril Abadie a ajouté cet album à 4 listes Teenage Head

Autres actions de Cyril Abadie Teenage Head