Écouter
Pochette The Discovery

The Discovery

(2011)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 3
  5. 4
  6. 9
  7. 27
  8. 51
  9. 23
  10. 8
  • 127
  • 16
  • 28
  • 1

Liste de morceauxThe Discovery

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:50)
- -
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:33)
- -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:27)
- -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:35)
- -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:00)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:14)
- -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:07)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:39)
- -
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:47)
- -
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:42)
- -

PostsThe Discovery

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (2)
The Discovery
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de The Discovery par Marc Poteaux

Born Of Osiris sera-t-il le groupe qui me réconciliera avec le deathcore, genre bien souvent assez limité et trop codifié à mon goût ? Si "Follow The Signs" débute par un grunt en bonne et due forme, il montre immédiatement une facette à la fois plus mélodique et plus hors-normes ; ici, le clavier est un réel apport aux classiques riffs syncopés et aux rythmiques d'acier. Et il joue son rôle à... Lire l'avis à propos de The Discovery

1
Avatar Marc Poteaux
8
Marc Poteaux ·
Découverte
Critique de The Discovery par Joro Andrianasolo

Oulah la claque. La grosse claque. Born Of Osiris (Horus, Osiris, mythologie égyptienne toussa…) s'est démarqué très tôt du reste de la scène deathcore, au même titre que Winds of Plague, mais dans un autre registre. D’une : ce sont des brutasses techniques. De deux : ils manient les ambiances comme peu d’autres savent le faire dans l’extrême. De trois : desdites ambiances découlent une...

1
Avatar Joro Andrianasolo
9
·
Toutes les critiques de l'album The Discovery (2)
Vous pourriez également aimer...