Tu ne trouves pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Tu peux écrire à feedback@senscritique.com pour signaler une fiche manquante.

Du tube, du tube, du tube! Et un peu de déchet

Avis sur The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side...

Avatar Rockoholic
Critique publiée par le

Deux ans après le très bon American Capitalist, revoilà les Five Finger Death Punch avec un nouvel opus.
Si le groupe n'a pas exactement le même succès de ce côté de l'Atlantique, et c'est peu dire, le groupe continue son petit bonhomme de chemin et devrait pouvoir se faire une place dans le coeur des Européens avec un album varié et bien ficelé.

14 titres sur ce qui n'est qu'un "Volume 1", l'ambition semble être de mise. Varié il l'est sans aucun doute, pour le meilleur, mais aussi parfois pour le pire comme je l'expliquerais plus bas.

Le groupe reprend ici tout ce qui a fait son succès: des riffs acérés, des mélodies catchy et des refrains s'immiscant dans votre tête aussi sûrement qu'un coup de perceuse.
Point d'envolées progressives ou de rythmes alambiqués ici, 5FDP a toujours fait l'efficacité et la recette ne change pas.

Vous vous retrouverez donc sans aucun doute à battre du pied sur le surprenant "Watch you Bleed", le furieux Burn MF ou encore le jouissif single "Lift me Up" en feat. avec rien de moins que Rob Halford, excusez du peu.
Le metal god n'est d'ailleurs pas le seul à poser sa voix sur l'album. Et plutôt avec succès. Aucun invité n'entrave la personnalité du groupe faisant de ces featuring de franches réussites dans l'ensemble.
Ainsi Max Cavalera vient déverser sa haine avec envie, Jamey Jasta en fait de même sur "Dot your Eyes" et le groupe nous propose même une curiosité avec la présence du rappeur Tech9 sur une reprise de LL Cool J "Mama Said Knock You Out".
Finalement seuls le titre avec Maria Brink de In this Moment représente un point faible.

Si l'album est bon, il n'évite pas quelques écueils. Rempli jusqu'à la gueule, ses 14 titres en font un album un peu long, heureusement contrebalancé par la variété d'approche des morceaux.
Et encore une fois, le groupe n'évite pas le mid-tempo/ballade mielleux. Et c'est encore une fois un échec. Le groupe est mauvais dans l'exercice, ça ne change pas ici.

Un brin longuet, quelques titres plus faibles, mais un album encore une fois catchy à souhait pour 5FDP.
Non ça ne réinvente pas le metal et ça fera sûrement gerber les détracteurs de rock/metal moderne avec des productions massives.

Amateurs de puissance, mélodie et de tubes entrainants poussant irresistiblement au headbang, vous pouvez en revanche vous jeter sur cet album.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 315 fois
3 apprécient

Autres actions de Rockoholic The Wrong Side of Heaven and the Righteous Side of Hell, Volume 1