Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

This is empty

Avis sur This Is All Yours

Avatar Lucid
Critique publiée par le

Alt-j c’est la saveur de l’été 2012. Tout le monde en parle, tout le monde aime bien, ils sont jeunes et anglais, ils ont le vent en poupe. Bref, An awesome wave est un petit succès comme on en connaît tant, ce groupe indé qui sort de nulle part avec un gros tube sympatoche (Breezeblocks) grâce à une esthétique globalement connue, avec une mini-touche d’originalité. On écoute l’album, c’est la même chose pendant une quarantaine de minute, alors on les oublie rapidement. Mais ils vont forcément réapparaître un moment ou un autre, et c’est maintenant. Et hop, le flow de questions habituelles : réussite du deuxième album ? prise de risque en se détournant de ce qui a fait leur succès ?

Si on devait résumer rapidement : on a pris les mêmes, mais on est devenu super mature après nos mois de tournée intensive.
Je vous mentirais en vous disant que l’ego du leader a explosé, et qu’il se la joue mégalomane, mais en tout cas il a perdu toute la naïveté qui avait sauvé le premier album. C’est surtout l’aspect électronique qui a pratiquement disparu : moins de beat = moins d’énergie. Tout est relativement calme, on navigue dans des balades pop, avec pleins de violons, des guitares acoustiques, des pianos. Déjà que leurs concerts étaient chiants, c’est pas avec cet album que ça va changer. C’est presque flippant d’ailleurs, excepté un morceau, tout est pareil. On essaye quelques innovations ici et là, notamment sur Warm Foothills et la superposition des voix, mais c’est très faible, aucune prise de risque. Plus qu’une ambiance timide, ambiance indolente. Je suis même un peu sans voix (et sans mots) devant un tel déluge de morceaux mollassons.
Je vous avoue que je suis déçu. J’avais entendu Left hand free, et je m’étais dit qu’Alt-j allait nous sortir un album arrogant et dégueulasse, cette vilaine copie des Black Keys annonçait un éclat d’égo en plein vol, c’était magique. Bah non. C’est encore plus monotone que l’album de Fauve. Triste, non ?

Donc voilà, la réussite va arriver. On va pas arrêter de lire ici et là que c’est génial. Tu vas forcément tomber sur quelqu’un qui va te dire qu’Alt-j révolutionne la pop, que c’est frais, c’est jeune. Et j’arrive même pas à être dégoûté. J’ai même déjà oublié ce qui s’est passé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1346 fois
26 apprécient · 9 n'apprécient pas

Autres actions de Lucid This Is All Yours