Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Renaissance du rap West Coast

Avis sur To Pimp a Butterfly

Avatar Ordnas
Critique publiée par le

Cet album, après un nombre d'écoute incalculable, reste quelque chose d'incroyablement attirant, que ce soit par son intensité musicale, cet incroyable groove morceau après morceau, une sorte d'originalité à l'oreille qui classe cet album pour moi comme le meilleur que je n'ai jamais entendu, et pourtant j'en connais un énorme rayon en terme de rap américain, je n'ai jamais autant trouvé mon compte dans un album. Mais ce qui fait par dessus tout la force de cet opus, c'est ce flow totalement envoutant qu'adopte Kendrick Lamar, qui sort totalement des sentiers battu, entre mur mur intérieur, glissement des sonorité, son rappé cool de source c'est incroyable comme c'est agréable. Enfin parlons du message: loin d'une démagogie du style vive les noirs, les blancs, les pauvres, les riches, tous ensemble pour le bonheur...Non rien de ça, mais plutôt un message qui témoigne de la complexité des relation humaines, de ce racisme persistant dans des esprits terrifiés, je pense au morceau These Walls, entre funk, rap et jazz, ou encore Complexion (sans doute le meilleur) qui témoigne de l'emprisonnement de la communauté noir dans ses complexes d'infériorité dans des villes comme Los Angeles...une pure réussite.

Bref, cet album doit être écouté, réécouté, on est pas forcément réceptif au style adopté par l'artiste qu'est Kendrick Lamar, le meilleur dans son genre, mais peu à peu, on comprend, on écoute au lieu d'entendre, on ressent la virtuosité des productions et par dessus tout l'efficacité de l'écriture de Lamar, prodigieux! Mais d'où lui vient ce rap?? (2 pac? Eazy E? ou tout simplement lui même..)
Meilleur album claire et net de cette année, et pourtant les Sortie s'accumule, (Drake, ASAP, Joe BADAS, Dr DRE, The Game, Lil Wayne, bientôt Kanye West...) rien ne peu bousculer cet album qui, avec celui de The Game (The Documentary 2 et 2.5) touche largement au dessus de la concurrence, si concurrence est t'il possible d'établir...et pour moi le meilleur album depuis The Documentary (de The Game) ou bien plus loin, The Chronic en terme d'innovation, de renouveau, que dire, To Pimp A Butterfly est à l'image de sa pochette d'album: pure beauté.

Bon écoute

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 344 fois
1 apprécie

Ordnas a ajouté cet album à 3 listes To Pimp a Butterfly

  • Albums
    Pochette To Pimp a Butterfly

    Top 10 Albums

    Avec : To Pimp a Butterfly, The Chronic, Liquid Swords, L’École du micro d’argent,

  • Sondage Albums
    Cover Les meilleurs albums de 2015

    Les meilleurs albums de 2015

    Avec : To Pimp a Butterfly, Compton, The Documentary 2.5, The Documentary 2,

  • Albums
    Pochette To Pimp a Butterfly

    Meilleurs Albums

    Avec : To Pimp a Butterfly, My Beautiful Dark Twisted Fantasy, good kid, m.A.A.d city, Liquid Swords,

Autres actions de Ordnas To Pimp a Butterfly