Avis sur

Twelve Reasons to Die par matic

Avatar matic
Critique publiée par le

Pour plusieurs raisons j'avais vraiment hâte d'entendre ce projet 'Twelve Reasons To Die' de Ghostface Killah avec le producteur Adrian Younge. Premièrement: les différents singles étaient très bon, et deuxièmement: voir enfin cet artiste sortir un nouvel album hors de la maison Def Jam avec laquelle il est acoquiné depuis 10 ans (avec à la clé beaucoup trop de projets moyens à mon avis torpillés par des choix commerciaux peu judicieux de ce label). Pas mal de choses sentaient déjà très bon sur cette collaboration, allant du concept à la personne qui supervise ce projet (un certain RZA), et surtout l'association d'un MC de la trempe de Ghost avec un compositeur comme Adrian Younge (voir son travail sur la soundtrack du film 'Black Dynamite' et son projet 'Something About April'). Pas mal de bonnes choses donc en perspective.

Je sors plutôt ravi de ma première écoute, Adrian Younge a effectué un travail sonore qui colle parfaitement au concept de ce projet laissant une part belle au storytelling Crime/ Horror raconté par Ghostface Killah. Les 2 premiers morceaux de ce LP 'Beware Of The Stare' et 'Rise Of The Black Suits' sont juste scotchant, une ambiance cinématique recherchée qui mélangée à une base Hip Hop donne un résultat jouissif. Il y a un vrai univers commun qui berce tous les titres de cet opus, il y a ceux qui apprécieront et d'autres qui trouveront peut être tout ça un peu répétitif par moment, ce que je peux comprendre aussi. Inspectah Deck, Masta Killa et U-God font partie de ces membres du Wu qu'on retrouve plusieurs fois en featuring sur ce projet avec des apparitions sur de très bons morceaux comme ces 'I Declare War', 'Blood On The Cobblestones' et 'An Unexpected Call (The Set Up)'. A mon avis cet album aurait pu se passer de quelques featuring voir se présenter avec uniquement GFK, il a le charisme pour porter tout seul un projet comme ça.

Ce 'Twelve Reasons To Die' est bien ficelé par les 2 artistes, je crois que ce qu'ils ont cherché à faire est atteint. Le produit final est original avec une expérience musicale qui colle si bien à Ghostface avec à la clé l'un de ses meilleurs albums depuis bien longtemps.

Apollo Brown a eu la chance et à la fois la dure tache de remixer ce LP, de quoi émoustiller pas mal de fans du bonhomme qui le suivent depuis ses débuts et attendaient impatiemment une rencontre au somment entre le beatmaker de Detroit et une légende du rap game! Un exercice de style d'autant plus intéressant qu'il a fallu qu'Apollo change un peu son style de prod pour dompter les acapellas de Ghostface Killah. Il s'est appuyé sur des samples tranchants plus ou moins connus qu'il a transformé en armes de pointe mortelles, 'Blood On The Cobblestones' et 'The Center Of Attraction' par exemple. Je pense que ce 'Enemies All Around Me' mettra tout le monde d'accord, pas besoin d'en dire plus... Si tout n'a pas forcément la même intensité, le résultat générale est vraiment très bon.

Cette 'Brown Tape' est certes moins dans l'ambiance et l'esprit sonore du Wu-Tang que ce qu'a fait Adrian Younge mais elle n'en reste pas moins aussi dangereuse à l'écoute.

2 bons projets en 1.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 553 fois
11 apprécient

Autres actions de matic Twelve Reasons to Die