Aussi fou que pertinent.

Avis sur Ugly is Beautiful

Avatar first_name last_name
Critique publiée par le

Il est grand temps que je parle de cet artiste. Il dispose d'une popularité modérée sachant que son talent est bien loin de l'être. Il a créé un personnage atypique et excessif, laid mais attachant. Je parle d'Olivier Tree. Mais aujourd'hui nous allons plutôt nous concentrer sur son premier album "Ugly Is Beautiful".
Tout commence il y a un an lorsque je découvris une photo d'un étrange personnage avec des lunettes de soleil hideuses et une veste de ski multicolore, j'ai donc cliqué sur le profil et j'ai vite découvert qu'il faisait de la musique grâce à ses différents posts a ce sujet.
Peu après, je décidais donc d'écouter son travail, et c'est là que je découvris un mélange de rock et d'electro, de la guitare, électrique ou acoustique, avec des sons tout droits venus de logiciels. Ce n'est pas inédit, seulement la maîtrise avec laquelle c'est exécuté et le rythme envoûtant m'ont fait adulé Oliver Tree (pour info je parle de ses deux premiers EP, "Alien Boy" et "Do You Feel Me?") . En continuant de le suivre j'ai découvert qu'il allait sortir son premier album le 27 mars. J'étais donc conquis d'une hype et d'une impatience incommensurable. Puis arrive la date tant attendu quand l'artiste de 28 ans poste sur Instagram. À ma grande surprise, ce n'est pas une photo comme on en voit tant, mais un texte. Quand je finis de le lire, un froid glaciale s'empara de mon corps (bon j'en fais un peu trop mais on enchaîne) : l'album avait été repoussé à cause du Covid!
J'étais fort déçu, d'autant plus qu'aucune nouvelle date n'avait été planifiée. (pour l'anecdote, l'album était tellement attendu que quand la nouvelle tomba, 150 000 personnes se désabonnèrent de son compte Instagram)
Puis un mois plus tard, Oliver donne des nouvelles, son album sortira le 12 juin. ENFIN !
Et puis finalement non. À cause du mouvement Black Lives Matter (absolument légitime et justifié et que je respecte et soutien, n'allez pas me prendre pour un de ces abrutis d'extrême droite)
il est de nouveau repoussé, mais cette fois ci, c'est annoncé, il sortira finalement un mois plus tard. Et je vous rassure, il ne sera pas repoussé.
Bon et puis cet album, il donne quoi finalement ? Et bien il est nul. Je rigole bien sûr, il est très bon et largement à la hauteur de mes espérances. Il reste fidèle à la pâte d'Olivier Tree, varié, abouti et entrainant.
C'est pour l'instant le meilleur album de 2020, selon moi. (avec, un peu en dessous l'album de Dua Lipa, celui de DaBaby et de The Weeknd dont je parlerai dans d'autres critiques).
Bon et puis pour finir, une mauvaise nouvelle. Vous savez cet album ? C'est le premier d'Olivier Tree, n'est-ce pas ? Et bien c'est aussi le dernier. Et oui, à la tristesse générale, Oliver Tree a annoncé ne plus faire d'album, pour des raisons qui n'ont pas été communiquées. Mais rappelons qu'Oliver Tree n'est qu'un personnage, et que l'artiste en lui même ne se résume pas à l'enveloppe qu'il a créé. Alors peut être n'est-ce simplement que son dernier album dans la peau de ce personnage aussi fou que pertinent ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 31 fois
1 apprécie

Autres actions de first_name last_name Ugly is Beautiful