Avis sur

Weightless par Magist3r3

Avatar Magist3r3
Critique publiée par le

Le groupe du guitariste Tosin Abasi, qui nous avait livré il y a deux ans un superbe album éponyme, revient à la charge avec "Weightless". À savoir, pour ceux qui ne sont pas encore familiers avec Animals As Leaders, que l'effectif ne comporte pas de vocaliste, et privilégie donc les parties instrumentales au chant. Toujours aussi efficaces, les morceaux allient mélodies élégantes et prouesses techniques dont Abasi a déjà fait la démonstration sur le précédent album. Ce qui est assez plaisant dans son jeu à la guitare, c'est sa capacité à le charger au maximum, sans le faire devenir lourd et indigeste. Il sait alterner des passages "brutaux" avec d'autres plutôt mélodieux, le tout dans une harmonie dont il est maître. La batterie prend également une place importante dans le rendu avec, entre autres choses, quelques breaks assez joussifs comme sur "Somnarium" (piste 3). Elle rythme d'une manière très juste les compositions, tout en s'alliant bien avec les voix de guitare. À noter avec ce nouvel album l'apparition de sons électroniques qui, sans être envahissants, ajoutent une nouvelle couleur à la palette d'Animals As Leaders. On le remarque notamment sur "Odessa" (piste 2) ou encore "Espera" (piste 9) ; les morceaux sont enrichis par des mélodies et touches de percussions électroniques.

La tracklist est d'une qualité assez homogène, il n'y a quasiment pas d'occasions de s'ennuyer. Dès la première piste "An Infinite Regression" on est plongé dans le bain avec une intro du tonnerre qui monte progressivement en tension, avant que la batterie n'entre en jeu pour un passage saccadé et assez brut. 3ème piste : "Somnarium", assurément l'une des plus réussies de l'album, où les éléments électroniques s'enchaînent merveilleusement bien avec les riffs de guitare. Certains moments sont quasi-planants, et répondent à d'autres très groovy. Quant à "Isolated Incidents", le premier extrait dévoilé par le groupe avant la sortie de "Weightless", c'est également un des points forts du disque : une intro agréable et qui dégage une certaine douceur, suivie par une partie principale plutôt heavy, qui laisse place à la fin au même motif qu'en introduction. Même si il n'est pas dénué d'une certaine dureté, "Isolated Incidents" est comme un rayon de soleil qui vient contraster avec l'atmosphère assez "grave" des précédentes pistes. La track qui suit est tout aussi superbe, avec notamment un riff d'Abasi des plus classieux qui intervient vers le milieu et plus loin. En 9ème position arrive "Espera", un morceau assez court qui fait office de break, sans gros riffs ou rythmes de batterie, mais avec pas mal de sons électroniques. Le groupe s'approche d'ailleurs ici plus de l'ambient que du metal, ce qui n'est pas désagréable à entendre.

Il arrive parfois qu'un second album déçoive, soit plus fade que son aîné, ou marque une tournure malheureuse de l'artiste vers un style qui ne lui réussit pas. Avec "Weightless", on n'est clairement pas déçu. Tout aussi excellent que l'album éponyme d'Animals As Leaders, il montre la capacité du groupe à évoluer dans un style, sans tomber dans l'excès, et gardant une certaine sensibilité bien appréciable dans la composition. Un album qui s'écoute et se réécoute, et qui fait sans aucun doute partie du grand cru de l'année dans son registre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 212 fois
2 apprécient

Magist3r3 a ajouté cet album à 3 listes Weightless

Autres actions de Magist3r3 Weightless