"Makes my body dance for you"

Avis sur Zanaka

Avatar LapinouBleu
Critique publiée par le

Quand Come a commencé à passer à la radio j'ai été tout de suite conquise. Tout dans ce simple morceau ma plaisait. Il ne se passait pas une seule journée sans que je ne le réécoute et que je chante ses paroles à tue-tête. Le style de Jain s'annonçait original et plutôt bien travaillé. J'ai donc attendu avec une grande impatience l'album complet de cette artiste qui s'annonçait si talentueuse. Le jour de sortie je me suis jetée dessus.

En 2015 : Déception

05/10
Après mon coup de cœur pour Come, Zanaka m'a semblé bien fade. Je l'ai écouté à plusieurs reprises sans jamais arriver à me laisser porter par les sons produits pas Jain. Quelque chose me semblait bien moins original, bien moins joyeux dans l'album que dans ce qu'elle nous avait promis. Quelques morceaux m'avaient attirée, mais n'avaient pas réussi à me garder accrochée bien longtemps. Je l'ai donc délaissé plusieurs années.

Réécoute en 2018 !

06/10
J'ai continué à me passer quotidiennement Come, oubliant Zanaka en son entier. Et puis, un jour, je suis (re)tombée totalement par hasard sur un autre morceau de l'artiste. Trois ans me séparaient de mes premières écoutes... Et ce fut comme une redécouverte. C'est vrai, j'ai changé de style musical depuis les débuts de Jain. Et c'est pour ça que le jour où j'ai réécouté Heads Up je me suis repassée les dix titres de l'album à plusieurs reprises. Mes écoutes se sont écoulées sur plusieurs jours avant que je décide à critiquer l'oeuvre.

Jain c'est un style musical original assumé et entraînant.
Il est très revigorant d'écouter Jain, surtout en été. Cette jeune fille apporte de la fraîcheur et du fun à votre quotidien avec plus d’efficacité qu'une canette d'Oasis. Sa principale qualité c'est sans doute son originalité. Et, elle se ressent dans tout ce qu'elle fait : style vestimentaire, clips musicaux etc... mais surtout, dans sa façon de chanter. Un petit rythme se perçoit dans toutes ses musiques. Il est donc presque impossible de résister à une petite danse ou au chant en l'écoutant. Son pouvoir ensorcelant est surtout utilisé au niveau du rythme soutenu par des percussions. Le tout est adouci par sa charmante voix tendre et légère. Elle peut aussi bien chanter calmement qu'en suivant une allure plus soutenue, par exemple avec You Can Blame Me qui montre toute son influence reggae et Makeba porté par des sons électroniques plus durs et plus joyeux.

My soul, is in Africa
Jain a de nombreuses influences musicales. Sa voix, parfois, me fait penser à celle de la douce Yael Naim par exemple. Mais, elle affirme plus une pop indépendante reposant sur le reggae. Ses instruments nous le prouvent, sans pour autant être trop étouffants. Pour ceux qui n'aiment pas le reggae (comme moi), c'est très discret. Mais, Jain, dans la plupart de ses musiques nous montre que son art est né en Afrique, ou du moins, qu'elle aime l'Afrique. De belles phrases faisant l'éloge de ce continent sont à repérer et à apprécier tout au long de l'album.

Conclusion :

En gros, Zanaka m'a déçu durant mes premières écoutes à cause d'un style que je trouvais moins "fou" que celui présent dans le single Come. Après une maturation musicale de trois ans pour mon sens auditif et pas moins de 686 en plus au compteur, je me suis aperçue que son style était travaillé, original et joyeux. En fait, elle m'a charmé à nouveau mais cette fois avec son album complet. Je vais donc continuer à la suivre, les yeux fermés, les oreilles attentives.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 96 fois
1 apprécie

Autres actions de LapinouBleu Zanaka