Critiques de In a Silent Way

xeres
10

Critique de par xeres

« John McLaughlin n'est guère rassuré lorsque est abordé en studio In A Silent Way, de Joe Zawinul. Miles trouve le morceau trop chargé et décide de tout jouer sur un accord pédale de mi majeur en...

le 10 mars 2016

31 j'aime

4

Xangô
7

Critique de par Xangô

En deux morceaux à la structure classique ABA', Miles inaugure sa fameuse "période électrique". Il n'est pas (encore) question de rechercher le groove à tout prix, pas plus que de s'engager dans des...

le 23 août 2012

24 j'aime

JeanG55
9

In a Silent Way

1969, c'est dix ans après Kind of Blue qui représente, pour moi, la quintessence des premiers quintettes de Miles Davis et, pour moi toujours, la communion parfaite entre jazz et son ancêtre le...

le 13 mars 2021

2 j'aime

sinekonata
9

Critique de par sinekonata

L'album qui dans ma bibliothèque a le plus d'étoiles, 4/5 avec 4/5 et 4/5. tout simplement incomparable, 2x20 minutes de musique pure et timide, timide dans le sens magnifique et sans prétention (ce...

le 31 janv. 2012

2 j'aime

XavierChan
9

Critique de par XavierChan

A la fois ambient, transcendantal (cette ligne de basse lancinante sur "shhh"), Monde, calme comme un début de sommeil, souvent bouleversant par cette capacité simple et pourtant si précise à...

le 24 avr. 2023

1 j'aime

YasujiroRilke
6

Critique de par Yasujirô Rilke

Du jazz pur, peut-être la quintessence de ce que cette musique a offert depuis son émergence populaire. Reste que malgré l'apparente perfection du style, de l'exécution et de l'inspiration, c'est un...

le 8 janv. 2023

1 j'aime

jahwa
8

Critique de par jahwa

Au casque, c'est tout simplement extraordinaire. A condition d'accepter d'être bousculé dans ses certitudes musicales. Du grand Miles Davis.

le 13 mars 2013