Le Saint-Graal

Avis sur Diamond Is Unbreakable, Vol.18 - Jojo's Bizarre...

Avatar Thom Kim
Critique publiée par le

Aucun livre au monde ne rivalise avec ce tome de Jojo. Aucun. On parle du dernier tome de la meilleure partie de Jojo, Diamond is Unbreakable. Il fallait faire une fin qui claque ... C'est carrément au dessus des espérances.

C'est le mieux écrit, mieux dessiné, le tout meilleur tome comme dit plus haut. Josuke contre Kira arrive à son climax ! Après avoir défait Bites the Dust, c'est au tour du duo Killer Queen et Stray Cats qu'il faut faire tomber. Kira est plus tranquille que jamais, Hayato et Josuke sont acculés et notre Jojo est menacé de mourir à tout moment.

Que dire du découpage, du dessin, je ne saurais rien vous dire si ce n'est d'aller regarder.

Si Araki nous a emmené pendant 17 tomes aux quatre coins de Moriô, avec un gros rebondissement tome 9 qui nous présentait la tumeur de ville à savoir le serial-killer Kira Yoshikage, dans ce 18e tome, tout retombe pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Cette fois, c'est tout Moriô qui s'unit contre une seule et même menace. Vous serez amenés à explorer plus en profondeur l'instabilité de Kira, le courage d'Hayato et l'héroïsme de Josuke, ainsi que rencontrer le cœur d’or de cette ville ... Le véritable héros de Diamond is Unbreakable.

Tremblez, le combat final fera des dégâts !

Un MUST-READ.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 144 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Thom Kim Diamond Is Unbreakable, Vol.18 - Jojo's Bizarre Adventure (Saison 4), tome 46