Je peux boire pour oublier.

Avis sur Dieu, le sexe et les bretelles - Titeuf, tome 1

Avatar Alliage
Critique publiée par le

Il faudrait tout de même remarquer que le succès de cette série se base un peu sur un malentendu.

Cette première BD, c'est pour adultes, c'est indéniable. Elle raconte la découverte crue et hors des clous par les chers petits enfants des choses des adultes, et principalement du cul, du cul, du cul.

C'est pour ça que j'aimais Titeuf, étant collégien : le lire constituait une délicieuse transgression.

Pensez si le charme a disparu depuis longtemps.

Le Titeuf "témoin de la société" apparaît déjà à travers des planches anti-militaristes ou anti-nucléaires. Il va nous gaver, celui-là.

Nadia n'a jamais été aussi belle.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 894 fois
7 apprécient

Autres actions de Alliage Dieu, le sexe et les bretelles - Titeuf, tome 1