Avis sur

L'Âge de cristal - Lou !, tome 6 par jerome60

Avatar jerome60
Critique publiée par le

Lou a grandi et elle se cherche. Elle tente de répondre à des questions qu’elle n’arrive pas à formuler. Les garçons, sa mère, son petit frère, Richard, son beau père, qui a fui avant la naissance du bébé, les cours, les soirées en boîte de nuit. Est-ce que tout cela a un sens ? Et pendant ce temps là, en ville, d’étranges cristaux roses émergent un peu partout et mettent le gouvernement sur les dents.

Trois ans depuis le tome 5. On avait quitté Lou à 14 ans, on la retrouve à la fac ! Sa relation avec le beau Tristan est toujours aussi compliquée et si sa mère a connu le succès avec son premier roman, l’adaptation du texte en comédie musicale sur glace s’avère plus difficile que prévu. Si l’on rajoute l’intrusion du fantastique dans le quotidien à priori bien réglé de la jeune fille, il y a de quoi perdre plus d’un lecteur en route.

Une rupture totale, voila ce qu’a choisi Julien Neel pour donner un nouvel élan à sa série. Vu le succès public, il aurait pu se contenter de continuer dans la bluette ado façon sitcom. Il a choisi de surprendre avec l’irruption du fantastique et la mise en place d’élément de prime abord difficilement compréhensibles. Alors, courageux ou suicidaire ? Dans une interview au magazine Spirou, l’auteur s’est justifié : « Je ne cherche pas à dérouter le lecteur. Des images, que je ne comprends pas toujours moi-même, s’imposent à moi, et j’essaie simplement de les relier en une sorte d’histoire. Pas question de les expliquer aux lecteurs, car j’ai envie que chacun trouve sa propre explication. » Un peu facile me direz-vous. Certes, mais je crois à la sincérité de sa démarche et je n’y vois en aucun cas une forme de désinvolture. Et puis pour ceux qui se sentent vraiment perdus, les pages de gardes apportent de nombreuses informations permettant de mieux comprendre ce qui s’est passé entre les tomes 5 et 6.

C’est un fait, je ne crierais pas au chef d’œuvre mais je m’attendais à bien pire. Les aspects fantastiques relèvent davantage de l’anecdote qu’autre chose. Tant que l’on continuera à voir grandir cette adorable gamine entourée de son chat, d’une maman immature, d’un petit frère trop mimi et d’une ribambelle de garçons lui faisant tourner la tête, ça me va.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 971 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de jerome60 L'Âge de cristal - Lou !, tome 6