Couverture L'Aigle sans orteils

L'Aigle sans orteils

(2005)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 1
  3. 0
  4. 0
  5. 2
  6. 7
  7. 25
  8. 37
  9. 17
  10. 7
  • 96
  • 3
  • 50
  • 0

Juillet 1907, Amédée est un de ces soldats qui charrient à dos d'homme le matériel nécessaire à la construction de l'observatoire du Pic du Midi.

PostsL'Aigle sans orteils

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (6)

L'Aigle sans orteils
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le cyclisme comme nous le verrons plus...

Belle tranche d'histoire sur le cyclisme du début du siècle , avec des tapa-dingues de la petite reine Il est plus facile de comprendre pour quoi a l'époque ils étaient appelés les "forçats de la route" après avoir lu cette bd Des roues en bois, un frein à l'avant , pas de dérailleur , une selle en cuire dur comme du béton ,un cadre en acier taillé dans un rail de chemin de fer (là j’exagère...

Avatar chatmovar
10
·
C'est l'histoire du courage et du goût de l'effort.

On se passionne pour le destin tragique d'Amédée, un amoureux de vélo qui participe à la construction de l'observatoire du pic du midi. Dans des conditions dantesques, il se bat contre la montagne. Une seule ambition guide cet homme : gagner suffisamment d'argent pour participer au Tour de France, même au prix de risques insensés. Les dessins de Christian Lax sont soignés. Ils vous feront... Lire la critique de L'Aigle sans orteils

Avatar sulli
7
sulli ·
Critique de L'Aigle sans orteils par mariek

Moi qui n'aime pas tellement le sport ni les exploits sportifs, j'ai été surprise d'apprécier autant cet album. Je pense que cela vient du fait qu'il s'agit de l'histoire d'un homme (comme dans le film « Le vélo de Ghislain Lambert ») plutôt que de l'histoire d'un sportif, un homme qui aime, qui doute, qui a ses faiblesses. Ensuite, le fait que cela se passe avant la 1e guerre mondiale y est... Lire l'avis à propos de L'Aigle sans orteils

Avatar mariek
9
mariek ·
Critique de L'Aigle sans orteils par Masto

On peut souligner, un peu goguenard, l'opportunisme de Dupuis de rééditer ce titre de 2005 à l'orée du centième Tour de France de l'histoire. Vous me direz, c'est pas comme si c'était de la qualité des Velomaniacs... En effet, on a quand même affaire à un des chefs d'œuvre du neuvième art, qu'il est bon de faire découvrir à de nouvelles générations de lecteurs. Quel dessin et surtout quelle... Lire la critique de L'Aigle sans orteils

2
Avatar Masto
9
Masto ·
Découverte
Passion du Tour

Lax se révèle beaucoup mieux dans ses one-shots que dans sa série un peu déprimante du Choucas. Cette belle histoire, pas très drôle mais très humaine, d'un modeste Pyrénéen qui trouve dans le Tour de France naissant matière à se dépasser lui-même, est excellement découpée en séquences d'exposition et de dialogues. Pas une image de trop pour communiquer des informations ou susciter des sentiments.... Lire la critique de L'Aigle sans orteils

Avatar khorsabad
8
khorsabad ·
Toutes les critiques de la BD L'Aigle sans orteils (6)
Vous pourriez également aimer...